MONDE

Etats-Unis : tensions entre manifestants et forces de l’ordre devant la Maison Blanche

[ad_1]

Alors que le décompte des voix est en cours, la tension est palpable dans la capitale américaine, où plusieurs centaines de manifestants vêtus de noir se sont rassemblés. De premiers heurts avec les forces de l’ordre ont été constatés.

Parallèlement aux premiers dépouillements de la journée électorale américaine du 3 novembre, la tension monte peu à peu aux abords de la Maison Blanche, où plusieurs centaines de manifestants anti-Trump se revendiquant du mouvement Black Lives Matter font face aux forces de l’ordre. Plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux font en effet état de premiers heurts entre des individus vêtus de noir et la police. «Reculez», répètent ici plusieurs officiers aux manifestants qui tentent de forcer le passage. 

«Les manifestants et la police se sont affrontés à Washington DC alors que des manifestations ont lieu près de la Maison Blanche», rapporte encore le Daily Mirror.

Parmi les slogans entendus dans les rues de la capitale américaine, certains ne laissent transparaître aucune préférence entre les deux candidats à la Maison Blanche. «F*ck Trump. F*ck Biden. [Nous ne voulons] plus de président», scandent ici les manifestants.

Comme en témoignent de multiples vidéos en ligne, plusieurs individus qui filmaient sur place ont déjà fait les frais de l’aversion de certains manifestants qui entendent les repousser des cortèges.

«[Des antifas] me chassent de la manifestation et me menacent à plusieurs reprises», affirme par exemple cet internaute, vidéo à l’appui.

Fait notable, les arrestations avaient commencé avant la tombée de la nuit, à la faveur des tensions des premiers attroupements dans la capitale américaine. «Des foules de manifestants ont commencé à se rassembler devant la Maison Blanche, la police procédant déjà à plusieurs arrestations», rapportait par exemple cette internaute alors qu’il faisait encore jour. 

En tout état de cause, dans un pays particulièrement divisé entre opposants et partisans du président sortant, tous les ingrédients sont réunis pour un rendez-vous sous très haute tension. La tendance très serrée qui se dessine peu à peu entre Donald Trump et Joe Biden, à rebours des sondages qui laissaient entrevoir une vague bleue dans certains Etats décisifs, pourrait exacerber la colère des manifestants. 



[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page