MONDE

Essonne : une policière grièvement blessée après avoir été percutée par un automobiliste en fuite

[ad_1]

Lors d’une intervention dans un camp de gens du voyages aux Ulis (Essonne) après plusieurs coups de feu, une policière de 51 ans a été grièvement percutée par un automobiliste en fuite. Des armes ont été trouvées sur place.

Une policière de 51 ans a été grièvement blessée dans la nuit du 14 au 15 novembre aux Ulis (Essonne) après avoir été percutée par un automobiliste en fuite, lors d’une intervention dans un camp de gens du voyage, selon Le Parisien.

D’après une source policière citée par l’AFP, les forces de l’ordre ont été appelées vers 1h du matin après des coups de feu dans une zone industrielle des Ulis. Une vingtaine de policiers, dont la major de 51 ans, sont arrivés peu de temps après sur l’avenue de l’Oural.

C’est alors que trois voitures démarrent en trombe après avoir vu la colonne d’assaut des forces de l’ordre prêtent à investir les lieux. Les policiers tentent alors d’arrêter les voitures en jetant quatre dispositifs «diva» sur la chaussée, un outil qui a pour fonction de crever les pneus, mais sans succès, d’après Le Parisien qui poursuit : «Une Mercedes AMR, avec un suspect à bord, percute alors la major de 51 ans qui est gravement blessée avant de prendre la fuite en direction de l’autoroute A 10 avec un pneu crevé. Les secours arrivent rapidement et la conduisent à l’hôpital.»

La policière a été grièvement blessée, notamment au bassin, et souffre d’un traumatisme crânien. Elle a été opérée dans la nuit d’un de ses deux poignets fracturés et se trouve actuellement en salle de réveil, selon Claude Carillo, d’Alliance Police Nationale, cité par l’AFP. Son pronostic vital n’est toutefois pas engagé.

Des armes à feu et 140 000 euros en billets de 50 trouvés sur les lieux

Le parquet a ouvert deux enquêtes : la première pour refus d’obtempérer et tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique, la seconde pour détention d’armes et blanchiment de fraude fiscale. Toutes deux ont été confiées à la police judiciaire de Versailles (Yvelines), d’après le quotidien francilien.

Trois personnes, âgées de 29 à 42 ans, qui se trouvaient dans les deux autres voitures, ont été interpellées pour détention d’armes et placées en garde à vue mais le fuyard est toujours recherché, selon la même source. Par ailleurs, toujours d’après la même source, un fusil, un pistolet et un revolver ont été trouvés dans l’une caravane du camp de gens du voyage, ainsi que 140 000 euros principalement en billets de 50.

«Cette nuit, aux Ulis, une policière a été grièvement blessée en mission, percutée par un véhicule qui voulait éviter un contrôle. Je lui apporte tout mon soutien. Tout est mis en œuvre pour retrouver l’auteur de cet acte injustifiable», a déclaré sur Twitter le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Mi-octobre, un policier avait été grièvement blessé après avoir été renversé par une voiture en fuite à Savigny-sur-Orge. Ce fonctionnaire est toujours hospitalisé dans un état grave, a rappelé Guillaume Roux.



[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page