MONDE

Entre déconfinement et confinement le Liban prolonge l’état d’urgence jusqu’au 5 juillet 2020

Le gouvernement du Liban a prolongé l’état d’urgence sanitaire décrétée le 15 mars dernier ou ce que l’on appelle localement « mobilisation générale » jusqu’au 5 juillet 2020. Le gouvernement libanais de Hassane Diab, a donc décidé jeudi de prolonger l’état de mobilisation générale, en vertu de de la lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19) qui a jusqu’ici contaminé plus de 1 300 personnes, dont en 28 sont décédées.

Hassane Diab et son gouvernement se sont alignés sur les recommandations du Conseil supérieur de la défense du Liban et dont la réunion a eu lieu au palais de Baabda sous la présidence du chef de l’Etat, Michel Aoun. « Le gouvernement a approuvé la recommandation du Conseil (de la défense) de prolonger la mobilisation du 8 juin au 5 juillet inclus », a annoncé la ministre de l’Information et porte-parole gouvernementale, Manal Abdel Samad, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion. « Le gouvernement appelle les forces de sécurité à renforcer leur surveillance pour le respect de ces mesures de prévention » a, en outre, ajouté Manal Abdel Samad.

Pour sa part le ministre de la Santé a déclaré, « La pandémie se poursuit et ne se terminera pas de sitôt », en soulignant la nécessité de « maintenir les mesures de protection ».

Pour ce qui est de la réouverture de l’aéroport, le ministre a souligné qu’il sera seulement possible de l’envisager « lorsque les gens respecteront la quarantaine à domicile ». Il a ajouté, « les rapatriés doivent se conformer à la quarantaine obligatoire, après avoir signé un engagement en ce sens, sinon les cas positifs seront transférés vers le hôpitaux gouvernementaux », a-t-il prévenu.

Mardi, le ministre de la Santé avait déclaré que l’Aéroport international de Beyrouth, le seul du pays, qui devait reprendre ses activités initialement le 8 juin aura lieu après le 21 juin. En fait tout en étant confiné, le Liban s’ouvrait progressivement à un retour à la normale et les autorités avaient pris une batterie de mesures, dans le cadre de la mobilisation générale. Depuis le 1er juin, une grande partie des commerces, à l’exception des salles de cinéma et des aires de jeux pour enfants ont pu rouvrir leurs portes, dans le respect des mesures sanitaires de protection et ce, durant des plages horaires plus longues. Le couvre-feu a été fixé entre minuit et 5h.

Les restaurants peuvent accueillir la clientèle à 50 % de leur capacité et ce jusqu’au couvre-feu. Toutefois, les salles de sport, les boîtes de nuit, les parcs d’attraction et les salles de jeux vidéo ainsi que les théâtres et les cinémas, et les lieux de grands rassemblements resteront encore fermés. Les garderies pourront rouvrir à partir du 8 juin à 25% de leur capacité d’accueil. En outre, une opération de rapatriement de Libanais bloqués à l’étranger est prévu à partir du 11 juin et devrait permettre le retour au Liban de quelque 2 500 expatriés.

The post Entre déconfinement et confinement le Liban prolonge l’état d’urgence jusqu’au 5 juillet 2020 appeared first on Hespress Français.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page