MONDE

Emmanuel Macron souhaite une bonne rentrée aux élèves en faisant une faute de français

[ad_1]

l’essentiel
Emmanuel Macron a publié une vidéo sur Instagram pour souhaiter une bonne rentrée aux élèves et leur demander de penser à appliquer les gestes barrières. Une faute de français s’est glissée dans son discours.

C’est le grand jour. Ce mardi, une nouvelle année scolaire commence. Elle sera forcément particulière en raison du coronavirus et après deux mois sans présence dans les établissements scolaires entre mars et mai dernier.

Pour la rentrée, Emmanuel Macron a choisi d’adresser un message aux 12 millions d’élèves, ce lundi soir, avec une vidéo postée sur Instagram. « Je sais que pour les uns c’est l’angoisse, pour les autres l’impatience de retrouver les camarades », affirme le chef de l’Etat. Et il ajoute : « C’est une rentrée un peu particulière ». Et de rappeler que « l’école est une chance ».

Rapidement, Emmanuel Macron rappelle que « le virus est toujours là ». Il indique aux écoliers, collégiens et lycéens qu’il « compte beaucoup » sur eux, dès ce mardi matin, pour « appliquer les gestes barrières, le port du masque et tout le reste ». 

400 000 z’enfants

Dans son message, Emmanuel Macron affirme aussi que « l’école c’est une place pour chacun ». Il demande aux élèves de bien accueillir les élèves en situation de handicap. Et c’est là qu’intervient la faute. Le président parle des « 400 000 z’enfants enfants et adolescents » qui sont dans cette situation.

Or, en français, si « cent » peut prendre un S, comme dans l’exemple « quatre cents enfants », ce n’est pas le cas de « mille ». Mille est en effet invariable. Le chef de l’Etat n’aurait donc pas dû faire la liaison entre « mille » et « enfants ».

Les oreilles de la Première dame, ex-enseignante de Français, ont dû tiquer …



[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page