MONDE

Disparition : le chanteur reggae Tonton David s’est éteint à 53 ans

L’artiste réunionnais avait connu la célébrité dans les années 90 avec le titre « Chacun sa route, chacun son chemin », son reggae inspiré par la scène anglaise.

Le titre « Chacun sa route, chacun son chemin » lui avait valu une certaine notoriété : le chanteur français Tonton David s’est éteint ont annoncé ce jeudi plusieurs médias, dont la radio Mouv’, du groupe Radio France, relayant l’information diffusée par des musiciens.

Activiste majeur de la scène dancehall et des soundsystems français des années 80, pionnier du reggae tricolore, nous apprenons avec une immense tristesse la disparition de Tonton David. Eternel respect et nos pensées les plus affectueuses à ses proches. https://t.co/lSnPLTANi5

— Radio Nova (@laRadioNova) February 16, 2021

La chanson-titre du film « Un indien dans la ville »

Né à La Réunion il y a 53 ans, fils d’un musicien, David Grammont avait son chemin musicalement après la découverte du raggamuffin outre-Manche, s’installant sur la scène reggae française dans les années 90. Notamment grâce à un titre, « Peuple du monde », inclus dans une compilation diffusée à plus de 100 000 exemplaires.

Nominé aux Victoires de la musique pour le titre « Sûr et certain », il rencontre un grand succès populaire, porté par sa bouille sympathique, avec « Chacun sa route, chacun son chemin », titre phare du film «��Un indien dans la ville ». Tonton David a signé neuf albums en une vingtaine d’années, avant de s’effacer de l’avant-scène musicale.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page