MONDE

Daesh revendique l’attentat de Vienne

[ad_1]

Un communiqué publié ce 3 novembre sur le Telegram de Daesh impute à un «soldat du califat» les fusillades meurtrières de la veille à Vienne près d’une synagogue et de l’opéra. Dans un texte séparé, accompagné d’une photo de l’assaillant armé, l’agence de propagande Amaq évoque «une attaque aux armes à feu menée hier [le 2 novembre] par un combattant de l’Etat islamique dans la ville de Vienne».

Détails à suivre…

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page