MONDE

Covid-19, variants, isolement… : ce qu’il faut retenir des annonces d’Olivier Véran

Le ministre de la Santé annonce l’allongement de l’isolement pour les cas positifs au Covid-19 dès lundi prochain.

Alors que le nombre de nouvelles contaminations se maintient autour de 18 000 cas quotidiens, l’exécutif s’en tient à sa stratégie : pas de reconfinement, mais pas question non plus de renoncer au couvre-feu. « L’heure n’est pas au relâchement », a expliqué le ministre de la Santé lors de son point hebdomadaire. « Rien ne serait pire que de lever les contraintes au mauvais moment, trop tôt », a insisté Olivier Véran.

Variants et isolement

Le ministre de la Santé a alerté sur l’évolution des variants, annonçant que la durée de l’isolement de « tous les patients ayant un test positif, passera de 7 à 10 jours » dès lundi prochain. Concernant les cas contact, la durée restera de 7 jours.

« Nous savons que 36% des cas positifs criblés correspondent à des variants dits britanniques et que 5% correspondent à des variants dits brésilien ou sud-africain », a-t-il souligné.

En Moselle, le taux d’incidence semble stabilisé, « voire en légère baisse » tandis qu’à Dunkerque, « le taux de variant britannique est de 72% et l’incidence, en hausse réguli��re, dépasse les 600 cas pour 100 000 habitants ». Le ministre a également alerté sur la situation à Mayotte.

Alors qu’ils sont jugés plus contagieux, « force est de constater qu’un fort taux de variants ne s’accompagne pas forcément, en tout cas pas au début, d’une augmentation des contaminations » dans certains départements, a indiqué Olivier Véran. « L’honnêteté m’oblige à vous dire que pour l’heure nous ne savons pas l’expliquer », a reconnu le ministre.

Tests salivaires

Dès la semaine prochaine, des tests salivaires seront mis en place, notamment dans les écoles et pour les personnels de santé, a déclaré le ministre.

Arrêt de travail

Le dispositif permettant d’obtenir un arrêt de travail immédiat sans jour de carence en contactant l’assurance maladie, pour les personnes positives, cas contact ou symptomatique « est prolongé jusqu’au 1er juin », a annoncé Olivier Véran

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page