MONDE

Covid-19 : l’ancien président Nicolas Sarkozy, âgé d’à peine 66 ans, serait déjà vacciné

C’est l’Express qui nous l’apprend dans un article publié mercredi 17 février. Selon l’hebdomadaire, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19 dès le mois de janvier à l’hôpital militaire de Percy, à Clamart dans les Hauts-de-Seine.

Soixante-six ans à peine et déjà vacciné ! Selon L’Express, l’ancien président aurait bénéficié d’une première dose de vaccin dès le mois de janvier à l’hôpital militaire de Percy (Hauts-de-Seine).

Voilà une information difficile à comprendre pour les Français lambda qui peinent à obtenir un rendez-vous pour vacciner leurs aînés, pourtant en âge légal de le faire. En effet, pour l’heure, la vaccination est seulement ouverte aux soignants, aux plus de 75 ans et aux personnes atteintes de pathologies à risque. 

Nicolas Sarkozy furieux contre la campagne de vaccination

L’entourage de Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité répondre aux sollicitations de l’hebdomadaire. L’Express décrit cependant un ancien président furieux contre la tournure que prend la campagne de vaccination.

« Pardon mais il faut créer des vaccinodromes partout ! Comme j’avais fait ! (en référence à H1N1 en 2009) », expliquerait-il à ceux qui lui rendent visite. « Vous vous rendez compte, on annule les gens pour leur deuxième injection ?! », se serait-il encore indigné. 

Mais depuis que ce « passe-droit » a été dévoilé, c’est plutôt lui qui provoque l’indignation. 

 

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page