MONDE

Covid-19 : face au variant sud-africain, la Réunion renforce ses mesures de protection

L’objectif est d’accélérer la campagne de vaccination pour freiner la propagation du nouveau variant. 

Le gouvernement français a annoncé vendredi le renforcement des mesures de protection contre le nouveau coronavirus pour l’île de la Réunion, avec notamment une augmentation des capacités hospitalières et une accélération de la campagne de vaccination.

Pour prendre en compte et anticiper l’accélération sensible de la circulation virale à la Réunion (…) des réorganisations partielles de l’activité de médecine du CHU et du CHOR ont été menées.

« Pour prendre en compte et anticiper l’accélération sensible de la circulation virale à la Réunion (…) des réorganisations partielles de l’activité de médecine du CHU et du CHOR ont été menées », précisent Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, cités dans un communiqué.

Plusieurs unités d’hospitalisation conventionnelle, dans le secteur privé comme public, peuvent être transformées en lits de médecine Covid, si la situation sanitaire le nécessite.

« Plusieurs unités d’hospitalisation conventionnelle, dans le secteur privé comme public, peuvent être transformées en lits de médecine Covid, si la situation sanitaire le nécessite », ajoutent-ils.

Des variants sud-africains du coronavirus ont été détectés à la Réunion, ce qui explique en partie le renforcement de ces mesures. 

Mercredi 17 février, le préfet de la Réunion avait annoncé de nouvelles mesures restrictives pour lutter contre la propagation du Covid-19 sur l’île. Le couvre-feu a par exemple été étendu à trois communes, et de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur dans le sport et la tenue des cérémonies funéraires.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page