MONDE

Course-poursuite et délit de fuite : le chauffard de Lorient condamné après la mort d’un enfant de 9 ans

Après un refus de se soumettre à un contrôle de police, Kylian Le Reste avait pris tous les risques au volant de son véhicule, en 2009. Il avait percuté mortellement un enfant de 9 ans et blessé gravement son cousin, âgé de 7 ans.

« J’avais pas de limite à ce moment-là, c’était moi et moi seul. Je ne savais pas vraiment ce qui s’était passé. Inconsciemment, je savais que c’était quelque chose de grave ». Kylian Le Reste a tenté d’expliquer, ce lundi 15 février devant le tribunal correctionnel de Lorient, son geste du 9 juin 2009. Au volant de son véhicule, sans permis de conduire, il avait percuté deux jeunes cousins sur un trottoir avant de prendre la fuite. L’une des petites victimes âgée de 9 ans était décédée. L’autre, âgée de 7 ans, avait été gravement blessée.

Le déroulé de l’accident avait profondément choqué les habitants de Lorient, qui avaient rendu hommage aux victimes lors d’une grande marche blanche organisées par les proches des deux garçons. Ce lundi, le tribunal est revenu sur la dramatique chronologie des faits. Après un refus de se soumettre à un contrôle de police, Kylian Le Reste avait pris tous les risques au volant de son véhicule, suivi à distance par les forces de l’ordre.

Kylian Le Reste pas « prêt à assumer » :  « Je me suis dit, si je retourne là-bas je suis mort »

Remontant une voie de bus à plus de 70 km/h, il avait ensuite forcé le passage à un rond-point, percutant un véhicule. Il avait alors perdu le contrôle de sa voiture et fauché les deux enfants sur le trottoir d’en face, en frôlant un troisième. 200 mètres plus loin, il abandonnait son véhicule pour prendre la fuite à pied avec sa passagère et ex-compagne.

Devant la cour, le chauffard a reconnu avoir vu des « silhouettes » et a expliqué avoir été « bouleversé » lorsqu’un ami lui a expliqué ensuite la gravité de l’accident, mais n’avoir pas été « prêt à assumer ». « Je me suis dit, si je retourne là-bas je suis mort », relate 20 minutes.

Cinq ans de prison ferme pour lui, un an avec sursis pour elle

Ce lundi 15 février, Kylian Le Reste a été condamné à six ans de prison dont un an avec sursis pour homicide involontaire aggravé, blessures involontaires, conduite sans permis avec récidive et non assistance à mineur en danger. Le jeune homme de 22 ans, qui comparaissait libre, a été incarcéré dans la foulée. Sa passagère et ex-petite amie a, elle, était condamnée à un an de prison avec sursis et obligation de travail et de soins pour non-assistance à mineur en danger.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page