MONDE

Coude-Ă -coude Trump-Biden : les instituts de sondage, grands perdants de l’Ă©lection ?

[ad_1]

Une vĂ©ritable situation de coude-Ă -coude se dessine entre le prĂ©sident sortant et son rival dĂ©mocrate. Dans l’attente de l’annonce officielle d’un gagnant, force est de constater que le scĂ©nario est autre que ce qu’avaient annoncĂ© les sondages.

Ce 4 novembre au petit matin sur le Vieux continent, les chaĂźnes d’information en continu le constatent d’une seule voix… comme quatre ans plus tĂŽt : la vague bleue qui devait dĂ©ferler outre-Atlantique, conformĂ©ment Ă  l’Ă©crasante majoritĂ© des prĂ©dictions en ce sens des instituts de sondage, ne s’est pas produite. «Le raz-de-marĂ©e n’a pas eu lieu», entend-on en effet en boucle sur les plateaux tĂ©lĂ©visĂ©es oĂč chaque commentateur a les yeux rivĂ©s sur les rĂ©sultats du dĂ©pouillement en cours. 

Et pour cause, les sondages publiĂ©s ces derniers jours par l’Ă©crasante majoritĂ© des diffĂ©rents instituts de sondage donnaient le candidat dĂ©mocrate en tĂȘte, avec des marges confortables allant jusqu’Ă  + 12 points, comme on peut le voir sur le site FiveThirtyEight, spĂ©cialiste de la synthĂšse statistique des sondages d’opinions relatifs aux Ă©lections prĂ©sidentielles amĂ©ricaines.

Dans les faits, la distinction entre les deux candidats est bien moins nette ; à l’heure oĂč nous Ă©crivons ces lignes, Joe Biden bĂ©nĂ©ficie, au titre du nombre de voix Ă  l’Ă©chelle du pays d’une avance d’environ 1,5 point, loin donc, pour l’heure, des rĂ©sultats qu’avaient pronostiquĂ©s les instituts de sondage.

Si le mode de scrutin des grands Ă©lecteurs fait que le candidat rĂ©coltant le plus de voix dans le pays n’est pas forcĂ©ment Ă©lu prĂ©sident, il apparaĂźt que ces mĂȘmes instituts n’ont pas toujours visĂ© plus juste en ce qui concerne les rĂ©sultats par Etat.

Exemple d’un Etat oĂč le score de Donald Trump n’a pas tardĂ© Ă  faire mentir les sondages : la Floride, qui, selon l’agence de presse AP, permet aujourd’hui Ă  Donald Trump de gagner 29 grands Ă©lecteurs, avec 51,3% des voix, contrairement Ă  l’avance de plus de deux points accordĂ©e au dĂ©mocrate Joe Biden dans un graphique prĂ©visionnel disponible sur le site de FiveThirtyEight. Le site estimait d’ailleurs Ă  69% les chances de Biden de l’emporter dans cet Etat.

Autre exemple : le Wisconsin, oĂč Joe Biden avait 94% de chances de l’emporter selon le site spĂ©cialisĂ©, s’annonce bien plus disputĂ©. Avec 97,97% des bulletins comptĂ©s, Joe Biden y dispose d’une avance de 0,26%.

Les instituts de sondage, dĂ©mentis dans les urnes lors de la prĂ©cĂ©dente Ă©lection prĂ©sidentielle, ont-ils dĂšs lors commis les mĂȘmes erreurs qu’il y a quatre ans ? La question reste entiĂšre, puisque les rĂ©sultats des Etats dĂ©terminants comme la Pennsylvanie ou le Michigan n’ont pas encore Ă©tĂ© annoncĂ©s. FiveThirtyEight y projettent des victoire nettes de Joe Biden mais le match pourrait bien s’annoncer plus serrĂ©. En effet, ce 4 novembre au matin, Donald Trump y dispose d’une avance sur son rival selon des rĂ©sultats partiels, mĂȘme si le dĂ©compte des votes par correspondance, mĂ©thode dĂ©noncĂ©e comme frauduleuse par le prĂ©sident sortant, pourraient faire pencher la balance en faveur des dĂ©mocrates.

En tout Ă©tat de cause, aucun des deux candidats ne peut, Ă  l’heure oĂč nous Ă©crivons ces lignes, ĂȘtre officiellement dĂ©clarĂ© gagnant (et ce mĂȘme si Donald Trump a dĂ©jĂ  revendiquĂ© sa victoire) avant l’achĂšvement des dĂ©pouillements. Celui-ci pourrait se poursuivre sur plusieurs jours du fait des votes par correspondance.

Comment dĂšs lors expliquer le manque de fiabilitĂ© des sondages dans cette Ă©lection ? RT France s’Ă©tait dĂ©jĂ  penchĂ© sur la question durant la campagne dans une enquĂȘte portant sur les possibles causes d’anticipations erronĂ©es. L’une des causes pourrait notamment ĂȘtre liĂ©e aux Ă©lecteurs de Donald Trump qui ne revendiqueraient pas toujours leur vote dans les sondages…



[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page