MONDE

Coronavirus : être vacciné rendrait plus « sexy » sur les applications de rencontres

Indiquer qu’on est vacciné sur les sites de rencontres permettraient de multiplier ses chances de succès. Selon un représentant de l’application Hinge, les utilisateurs qui ont reçu les injections ou envisagent de le faire cumulent 25 % de likes de plus que ceux qui n’indiquent pas la mention « vacciné », « vacciné Covid » ou « entièrement vacciné » sur leur profil.  

En plus de se protéger au mieux de la maladie, être vacciné contre le Covid-19 permettrait de séduire davantage de monde sur les sites de rencontres, rapporte Slate. Selon un représentant de l’application Hinge, les utilisateurs qui répondent « oui » à la question « Allez-vous vous faire vacciner ? » reçoivent 25 % de likes de plus que celles qui ont répondu « non ».

La vaccination est un élément qui est mis en avant sur les sites de rencontres. Depuis quelques mois, « vacciné », « vacciné Covid » ou « entièrement vacciné » apparaissent dans les noms de profil, comme l’a remarqué un chroniqueur du Washington Post.

Entre novembre 2020 et janvier 2021, le service OkCupid a vu le nombre de personnes mentionnant la vaccination augmenter de 127 %. Sur Tinder, la hausse est de 258 % entre septembre et décembre 2020, précise Slate. Certains en profiteraient même pour faire la promotion du vaccin auprès de leurs potentiels partenaires.

« La chose la plus sexy à faire en ce moment »

Pour un porte-parole d’OkCupid, cité par le Washington Post, se faire vacciner serait « la chose la plus sexy à faire en ce moment ». Un utilisateur qui a changé son profil en ajoutant la mention « vacciné Covid » précise que cela permet aux gens d’être « moins stressés » à l’idée « d’avoir des relations sexuelles avec moi pendant la pandémie. »

Pourtant, il est impossible de garantir que des relations entre des utilisateurs vaccinés soient parfaitement sûres. En effet, une personne vaccinée pourrait être contagieuse. L’efficacité du vaccin n’est pas connue dans la durée, tout comme sa résistance aux variants. Autant d’incertitudes qui pourraient malgré tout freiner les rencontres.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page