MONDE

Coronavirus : des médecins réclament « le port du masque obligatoire » dans les lieux publics clos

Les masques vont-ils devenir obligatoires dans les lieux publics clos en France ? C'est ce que réclament des médecins dans une tribune dévoilée ce samedi 11 juillet dans Le Parisien.

Les autorités multiplient les appels à la prudence après avoir observé un relâchement des Français concernant les mesures sanitaires. Le ministre de la Santé Olivier Véran a insisté sur "l'effort de vigilance au quotidien que les Français doivent appliquer durant l'été".

"Malheureusement le virus, lui, ne nous oublie pas, et cherche encore à se répandre partout où il le peut", écrivent les médecins. "En France, les indicateurs sont encore au vert pour la plupart , mais des signaux faibles commencent à apparaître et doivent nous alerter sur un possible redémarrage massif des transmissions". Vendredi, Santé publique France annonçait que la circulation du virus repartait à la hausse dans le pays, avec 3.797 nouveaux cas recensés entre le 29 juin et le 5 juillet, contre 3.406 la semaine précédente. En Mayenne, le nombre de nouveaux cas positifs au Covid-19 est passé de 54 à 109 puis de 109 à 219 entre le 30 et le 6 juillet, entraînant un dépistage massif dès la semaine prochaine sur la population mayennaise.

"Or, c'est à ce stade qu'il faut agir pour éviter une nouvelle vague massive et meurtrière, préviennent les médecins. Quand les clusters seront plus nombreux et non contrôlables, il sera trop tard pour éviter un nouveau confinement, plus ou moins complet. La deuxième vague de demain se prépare donc aujourd'hui (…) nous ne voulons plus compter les morts comme nous avons dû le faire". La barre des 30.000 morts a été franchie ce vendredi en France.

"Une mesure de prévention efficace est le respect des gestes barrières dans les lieux clos très fréquentés. Le port du masque est ainsi une condition importante pour limiter la diffusion du virus". Ces médecins appellent donc "au port du masque obligatoire dans tous les lieux publics clos", et rappellent l'importance de "la distanciation physique autant que possible" ainsi que du "lavage des mains". "Beaucoup d'entre nous ont relâché leurs efforts depuis quelques jours ou semaines, nous voulons leur dire et leur redire, pour éviter un nouveau confinement : #MasquésMaisEnLiberté !", conclut le texte.

Via LaDepeche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page