MONDE

César 2021 : Juliette Binoche publie une vidéo délirante sur son absence parmi les nommés

Après l’annonce des nominations aux César 2021, la comédienne Juliette Binoche a publié sur Instagram une vidéo loufoque dans laquelle elle s’étonne de ne pas apparaître dans la sélection. L’actrice avait déjà fustigé la précédente édition, la qualifiant de « vulgaire ».

La 46ème Cérémonie des César devrait se tenir le 12 mars prochain mais l’annonce des nominations semble avoir fait quelques déçus. C’est notamment le cas de l’actrice Juliette Binoche, qui n’a pas caché sa surprise dans une vidéo Instagram assez surréaliste.

La théorie du complot

« Miroir, mon beau miroir… Pourquoi ne suis-je pas aux César ? », énonce-t-elle, avec une voix parodiant la sorcière de Blanche-Neige. Elle, qui aurait pu être nommée pour sa prestation dans La Bonne épouse, n’a finalement pas été sélectionnée, relate le quotidien Télé Star.

La comédienne française, déjà récompensée du César de la Meilleure actrice en 1994, évoque au second degré un potentiel complot. « Y a-t-il eu une entourloupe au niveau de la haute direction ? Hum… Bizarre, bizarre ! » Elle félicite néanmoins ses autres camarades de jeu, nommés pour le film dont elle tient le rôle principal, comme Noémie Lvovsky, Yolande Moreau et Edouard Baer.

Une cérémonie « insoutenable » et « vulgaire »

L’absence de Juliette Binoche dans la sélection des César pourrait s’expliquer par les propos qu’elle avait tenus sur l’édition précédente, déplorant l’absence d’un « esprit du cinéma » et la qualifiant de « sketch permanent » sur le plateau de C à Vous. Sur FranceInfo, elle était allée encore plus loin, expliquait avoir été « atterrée par la bêtise » d’une cérémonie « ennuyeuse », « insoutenable » et « vulgaire ». 

L’édition 2020 marquée par l’affaire Polanski

Sur fond d’affaire Polanski, la dernière cérémonie avait en effet suscité la polémique et provoqué de violentes ruptures chez les artistes. Par la suite, les instances des César ont d’ailleurs été renouvelées. 

L’édition 2021, présidée par Roschdy Zem et présentée par Marina Foïs, s’inscrit dans une tentative de réconciliation du cinéma français. À noter que plusieurs autres grandes actrices n’ont pas été nommées, comme Adèle Haenel, Isabelle Huppert ou Catherine Deneuve.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page