MONDE

Cas de Covid-19 dans un centre de loisirs, près de Toulouse : un animateur tire la sonnette d’alarme

[ad_1]

l’essentiel
Des agents municipaux travaillant dans des centres de loisirs de Toulouse auraient été testés positifs au coronavirus ces derniers jours. Les agents du centre de loisirs de la Ramée envisagent d’exercer leur droit de retrait ce vendredi.

Alors que les vacances d’été touchent à leur fin, un animateur du centre de loisirs de la Ramée souhaitant rester anonyme tire la sonnette d’alarme. « Un membre de l’équipe d’animation a été testé positif au coronavirus. Les agents n’ont été prévenus que mercredi, et les familles ne l’ont pas été. Nous ne savons plus quoi faire, mais nous pensons exercer notre droit de retrait ce vendredi », indique l’agent municipal. Le témoin affirme que certains membres de l’équipe ont également eu des symptômes faisant penser au Covid-19.

« Ils se sont fait tester et attendent leurs résultats. » L’animateur dénonce par ailleurs l’absence du port du masque par l’équipe d’animation lors de certaines activités, la non-désinfection des locaux entre midi et 14 heures, et des équipes en sous-effectif.

En attente de résultats

«Il y a eu jeudi dernier, une suspicion de cas de Covid-19 chez un animateur du centre de loisirs de la Ramée, confirme la mairie. Testé dans la foulée, l’animateur s’est vu confirmé être positif à la Covid-19 ce mardi. Ce résultat a été transmis aux services de la mairie de Toulouse par l’ARS mercredi 26 août. L’enquête menée en suivant a révélé cinq cas contacts parmi d’autres animateurs. Mis en quartorzaine dès lors, ils ont pu passer à leur tour un test dont la mairie attend aujourd’hui le résultat.»

Une  seconde enquête menée par l’ARS a permis d’identifier douze cas contacts chez des enfants. Ils sont restés dans leur famille et ont également passé un test. Un nettoyage et une désinfection des locaux en plus du protocole habituel auraient été menés par les agents municipaux. 

Au centre de Pech David, il y a également eu des suspicions de cas chez deux animateurs. Ils ont été arrêtés et ont passé les tests. Les résultats ne sont pas encore connus.

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page