MONDE

Cadavre découvert dans un caddy à Dijon : un sans-abri avoue 

l’essentiel
La victime, qui avait été découverte jeudi gisant dans son sang, a eu le crâne fracassé par une sorte de marteau.

Un Bulgare d’une trentaine d’années a reconnu avoir tué un compatriote d’une quarantaine d’années, également sans abri, dont le cadavre a été découvert jeudi 27 août dans un chariot de supermarché à Dijon, a indiqué samedi le parquet. La victime, qui avait été découverte gisant dans son sang, a eu le crâne fracassé par une sorte de marteau, selon les premières constatations. 

Les deux hommes comptaient parmi les mendiants postés au carrefour où a été retrouvée la victime, dans le quartier défavorisé des Grésilles. L’enquête privilégie la thèse d’un différend autour d’une question d’argent.

Le parquet a ouvert une information judiciaire et requis la mise en détention du meurtrier présumé. Deux autres membres de la communauté bulgare étaient également en garde à vue.  
 


Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page