MONDE

Biden : «Ce n’est ni à moi ni à Trump de déclarer qui est le vainqueur»

[ad_1]

Tandis que le décompte se poursuivait ce 4 novembre au matin, Joe Biden s’est estimé en bonne position. Il considère qu’il faut être patient et que rien ne serait joué avant que chaque vote n’ait été pris en compte.

«Nous savions, à cause du volume inédit de vote anticipé et par correspondance que cela prendrait du temps», a souligné Joe Biden, lors d’une prise de parole devant ses partisans le matin du 4 novembre, alors que les décomptes des votes à la présidentielle américaine se poursuivaient.

«Nous allons devoir être patients jusqu’à ce que le dur travail du dépouillement soit terminé. Ce ne sera pas fini avant que chaque voix ait été compté, chaque bulletin ait été compté», a-t-il poursuivi. 

«Ce n’est ni à moi ni à Trump de déclarer qui est le vainqueur», a-t-il encore ajouté, alors que le président sortant, quelques minutes plus tard, revendiquait déjà  la victoire, estimant que son rival ne pouvait pas le rattraper, dans les Etats en cours de dépouillement.

Le candidat démocrate s’est pourtant dit confiant : «Ce soir nous sommes en bonne voie pour gagner l’élection […] On se sent bien, on est en bonne voie pour remporter l’Arizona […] On va remporter la Pennsylvanie.»

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page