MONDE

Béziers : un randonneur égaré vendredi dans le Caroux, retrouvé samedi, épuisé par le froid

Vendredi soir, la victime n’était pas de retour chez elle. De gros moyens ont été engagés.

De gros moyens de recherches ont été engagés ce vendredi 12 février pour retrouver un randonneur qui s’était égaré à pied dans le massif du Caroux, non loin de Rosis, dans l’arrière-pays biterrois.

Des chiens pisteurs

La victime a été retrouvée ce samedi en milieu de matinée grâce à l’hélicoptère de la gendarmerie de l’Hérault. Le randonneur était épuisé par le froid. Il a été héliporté à Lapeyronie, à Montpellier. Ses jours n’étaient pas en danger.

Vendredi soir, vers 19 h, gendarmes, mais aussi pompiers avaient été engagés dans les recherches dans le secteur du hameau de Douch. Des chiens pisteurs, mais aussi des hommes spécialisés dans le secours en montagne avaient été dépêchés sur les lieux.

Interrompues vers trois heures

Un vaste secteur de randonnées devait être sondé. Mais avec la nuit tombée, les recherches s’annonçaient très difficiles. Elles ont été interrompues vers trois heures du matin faute de trouver le moindre indice à suivre et sous une pluie battante.

Très tôt, samedi, les recherches ont été relancées avec des moyens supplémentaires. Par chance, l’homme a été aperçu par les militaires.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page