MONDE

Bélarus : le président ordonne à l’armée de défendre l’intégrité territoriale






Lecture : 1 minute

Le président Alexandre Loukachenko a ordonné, ce samedi, à l’armée de prendre les « mesures les plus strictes » pour défendre l’intégrité territoriale du Bélarus, secoué par un mouvement de protestation depuis l’élection présidentielle controversée du 9 août.

Agé de 65 ans, Alexandre Loukachenko, qui gouverne le Bélarus d’une main de fer depuis 26 ans, est allé, ce samedi, inspecter les unités militaires déployées à Grodno, dans l’ouest, près de la frontière polonaise, selon un communiqué diffusé par la présidence bélarusse.

Arrivé sur le polygone militaire de cette ville, il a dénoncé le mouvement de protestation impulsé, selon lui, « de l’extérieur ». « J’ordonne au ministre de la Défense (…) de défendre avant tout la perle occidentale du Bélarus dont le centre est à Grodno. Et de prendre les mesures les plus strictes pour défendre l’intégrité territoriale de notre pays », a déclaré le dirigeant.

Il a affirmé constater d’« importants agissements des forces de l’Otan à proximité immédiate » des frontières bélarusses, sur les territoires polonais et lituanien.

Dans ce contexte, Alexandre Loukachenko a annoncé que l’essentiel des forces armées bélarusses avaient été placées en état d’alerte.

Ces déclarations interviennent à un moment où de vastes manœuvres militaires bélarusses sont prévues dans la région de Grodno, entre les 28 et 31 août.




Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page