MONDE

Aucun poison n’a été découvert dans le sang d’Alexeï Navalny, rapporte l’hôpital où il est traité

[ad_1]

L’opposant russe a été placé en réanimation dans un hôpital d’Omsk le 20 août. Alors que son entourage évoque la possibilité d’un empoisonnement, le vice-directeur de l’hôpital a déclaré qu’aucune trace de poison n’avait été détectée dans son sang.

«Aucun poison ou trace de poison dans le sang ou dans l’urine [d’Alexeï Navalny] n’a été trouvé», a déclaré à la presse le matin du 21 août Anatoli Kalinitchenko, vice-directeur de l’hôpital d’Omsk où l’opposant russe a été admis, la veille, dans un état grave.

De même, une source au sein des autorités a déclaré à l’agence russe Tass ce 21 août, qu’aucune enquête criminelle n’avait été ouverte à ce sujet, dans la mesure où il n’y avait à ce jour aucune information indiquant qu’Alexeï Navalny avait été empoisonné.

L’opposant Alexeï Navalny se rendait de Tomsk à Moscou en avion quand il a fait un malaise, le 20 août. L’appareil a dû faire un atterrissage d’urgence à Omsk et Alexeï Navalny a été admis à l’hôpital, plongé dans un coma naturel, placé en réanimation et relié à un respirateur artificiel, a notamment rapporté l’AFP. Les médecins ont dit le 20 août «se battre pour lui sauver la vie».

Le porte-parole de l’opposant russe, Kira Yarmych, a émis l’hypothèse le 20 août qu’il avait été empoisonné : «Nous supposons qu’Alexeï a été empoisonné avec quelque chose de mélangé au thé. C’était la seule chose qu’il a bue le matin. Les médecins disent que la toxine a été absorbée plus rapidement à cause de la chaleur du liquide», avait-elle twitté dans la matinée. Kira Yarmych s’est faite plus catégorique par la suite : «La réaction fuyante des médecins ne fait que confirmer qu’il s’agit d’un empoisonnement. Il y a deux heures, ils étaient prêts à partager toute information, et cherchent maintenant manifestement à gagner du temps et ne disent pas ce qu’ils savent.»

Détails à suivre…

[ad_2]
Source

Media7

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page