MONDE

Assises des Pyrénées-Orientales : 20 ans de réclusion criminelle pour la mort de la petite Mila

Au terme de quatre jours de procès et 4 heures de délibération, les jurés de la cour d’assises des Pyrénées-Orientales ont, ce mercredi 17 février, reconnu Sabrina Meulen coupable de « violences répétées ayant entraîné la mort sans intention de la donner » sur la fillette de 2 ans dont elle avait la garde en août 2016 à Trouillas.

Ses aveux a minima, concédés mardi après quatre années de dénégations, n’auront pas suffi à emporter la conviction de la cour d’assises. Sabrina Meulen, 35 ans, jugée depuis vendredi dernier et défendue par Mes Hicham Koulli et Lise Peltier, a été condamnée ce mercredi soir à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir commis des violences habituelles sur la petite Mila et avoir causé sa mort. 

Une interdiction de droits civiques civils et de famille a en outre été prononcée sur une durée de 10 ans. Soit une décision conforme en tout point aux réquisitions de l’avocate générale Sylvaine Schumacher.

Une accusée sans réaction

L’accusée a accueilli le verdict sans la moindre réaction, à la mesure de l’impassibilité dont elle ne s’est pas départie tout au long des débats..

Les familles maternelle et paternelle de l’enfant s’étaient constituées parties civiles, assistées par Mes Corine Serfati, Céline Florentin et Gérald Brivet Galaup. 

(SOUCE L’INDEPENDANT)

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page