2.5 C
New York
samedi, octobre 31, 2020
Accueil MONDE Arnaque au bitcoin : les comptes de Bill Gates, Elon Musk, Joe...

Arnaque au bitcoin : les comptes de Bill Gates, Elon Musk, Joe Biden piratés sur Twitter

«Joyeux mercredi ! J'offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double tous les paiements envoyés à l'adresse bitcoin ci-dessous.» Voilà ce qu'ont pu lire les 36,9 millions d'abonnés Twitter d'Elon Musk, le patron de Tesla et de SpaceX. Si comme ces usagers de Twitter, vous avez été surpris de voir passer des tweets de Bill Gates, Joe Biden ou Barack Obama vous invitant à envoyer des bitcoins pour en gagner le double, et que vous n'avez rien fait, vous avez eu la bonne intuition. Ces personnalités, et beaucoup d'autres disposant pourtant de comptes certifiés, ont été visées le 15 juillet par un piratage aux cryptomonnaies sur Twitter.

Environ 116 000 dollars détournés selon un site spécialisé

Ce piratage de très grande ampleur a également permis aux malfaiteurs de détourner les comptes de puissantes entreprises comme Apple et Uber ainsi que de compagnies spécialisées dans le bitcoin. L'équipe de campagne de Joe Biden a fait savoir, dans un communiqué repris par Business Insider, que le réseau social avait bloqué le compte du candidat démocrate dès que l'intrusion avait été constatée afin d'effacer le tweet problématique.

De son côté, une porte-parole de Melinda Gates a précisé auprès de l'AFP : «Nous pouvons confirmer que ce tweet n'a pas été envoyé par Bill Gates.»

Selon le site spécialisé Blockchain.com, qui trace les transactions effectuées en cryptomonnaies, un total de 12,58 bitcoins, soit près de 116 000 dollars, a été envoyé vers l'une des adresses mentionnées dans les tweets frauduleux. «L'hypothèse la plus probable est que les pirates soient entrés en possession du panneau d'administration des employés de Twitter, qui permet de modifier les mots de passe et de désactiver les authentifications à plusieurs facteurs», avance Rachel Tobac, présidente de la compagnie de cybersécurité SocialProof Security citée par l'agence de presse.

Justin Sun, un jeune entrepreneur américain très actif dans les cryptomonnaies et lui-même victime du piratage, a offert un million de dollars à quiconque identifierait les pirates selon le média spécialisé Cointelegraph.

Juste après le piratage, l'action de Twitter chutait à Wall Street dans les échanges électroniques après la clôture. Le réseau social a fait savoir dans la soirée, via son compte @TwitterSupport, être «au courant d'un incident de sécurité impactant certains comptes» et «mener des investigations».

We are aware of a security incident impacting accounts on Twitter. We are investigating and taking steps to fix it. We will update everyone shortly.

— Twitter Support (@TwitterSupport) July 15, 2020

«Nous avons bloqué les comptes qui était compromis et nous ne restaurerons les comptes de ces utilisateurs uniquement lorsque nous serons sûrs que nous pouvons le faire en toute sécurité», a-t-il été ajouté quelques heures plus tard.

We have locked accounts that were compromised and will restore access to the original account owner only when we are certain we can do so securely.

— Twitter Support (@TwitterSupport) July 16, 2020

Des piratages réguliers

Le réseau à l'oiseau bleu a déjà été victime d'attaques ciblées dans le passé. En mars 2017, de nombreux comptes certifiés, dont ceux d'Amnesty International, du ministère français de l'Economie, de RT Espagnol ou encore de la BBC Amérique du Nord, avaient ainsi été piratés par des hackers présumés, favorables au président turc Recep Tayyip Erdogan.

En août 2019, des messages insultants ou racistes avait été publiés sur le compte personnel du fondateur de Twitter en personne. Jack Dorsey avait été victime d'une arnaque à la carte SIM. Dans ce type d'attaque, des hackers parviennent à faire transférer le numéro de mobile de la cible sur un autre téléphone en leur possession.

Le piratage du 15 juillet semble toutefois d'une toute autre ampleur et suscitait déjà de nombreuses interrogations à un peu plus de trois mois de l'élection présidentielle américaine, où les questions de cybersécurité devraient être au premier plan.

Via RT

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir comment allez vous.
    Attention aux arnaques, je me nomme Virginie BICHON.Je viens vous fais part de mon expérience personnel afin d’éviter au maximum de personnes de tomber dans le même piège que moi. Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, après un mois de conversation, il m’a dit qu’il partait en Afrique précisément en côte d’ivoire pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problème avec la voiture de location qu’il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 10.570 Euros, mais il n’avait pas cette somme, c’est alors qu’il m’a demandé de lui prêter cette somme, Alors j’ai pas hésité de lui envoyer l’argent par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m’a encore demandé une somme de 8000 Euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé de l’argent cela me paraissait vrai que je me suis laissé manipulé. Ensuite, il me demanda encore une somme de 1000 Euros, car il devait payer sa chambre d’hôtel, car ont lui menaçait de le jeter à la porte-là, j’ai commencé à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à un collègue de travail qui ma mise en contact avec un agent Interpol MR ROBERT ROUSSEAU , cet homme m’a beaucoup aidé. J’ai été victime d’une escroquerie sur un site de rencontre MEETIC d’une somme total de 18.570 Euros,on m’a orienté vers plusieurs organismes de sécurités en France la Police, la Gendarmerie, et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m’ont dit qu’ils ne peuvent pas grande chose pour moi.Une amie  qui a aussi été victime de ce genre d’escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m’est arrivé, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Inspecteur de Police d’office de lutte contre la cybercriminalité à contacter pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai faite en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui m’a aidé à retirer l’argent dans un premier temp à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m’a exhorté à collaboré j’ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués. Après quelques jours d’enquêtes minutieuses il a réussi à mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdus m’ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, des site de rencontre meetic disons demain badoo de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte,paypal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etc…Pour cela, je vous donne l’adresse mail de cet inspecteur de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de tout sorte d’arnaque en Cote d’Ivoire, au Bénin,Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs. Voici l’adresse mail pour le contacter :

    E-mail: [email protected]

    E-mail: [email protected]

    N’hésitez pas à prendre contact avec lui si vous avez aussi été victime de cette arnaque il saura quoi faire pour vous aider

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments