MONDE

Acquitté en 2018, Georges Tron finalement condamné à 3 ans ferme pour viol et agression sexuelle

Acquitté en 2018, l’ancien secrétaire d’Etat Georges Tron a été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour viol et agression sexuelle.

Georges Tron, ancien secrétaire d’Etat, avait été jugé en 2018. Il était accusé par deux anciennes employées municipales de la mairie de Draveil dans l’Essonne, de viols et d’agressions sexuelles.

Acquitté lors de ce premier procès, il était rejugé en appel et ce mercredi 17 février, après plus de 11 h de délibération, la cour d’assises de Paris a reconnu l’homme politique coupable des chefs d’accusation sur l’une des deux employées.

Six ans d’inéligibilité, fichier des délinquants sexuels

Il écope donc de cinq ans de prison, dont trois ferme. Son ex-adjointe à la Culture, Brigitte Gruel, était également accusée de complicité et a été condamnée à deux ans de prison avec sursis.

La peine de Georges Tron s’accompagne de six ans d’inéligibilité ainsi que de son inscription au fichier automatisé des délinquants sexuels, rapporte l’AFP.

Georges Tron et son ex-adjointe n’ont été condamnés que pour des faits portant sur l’une des deux plaignantes. Les condamnations prononcées par la Cour sont allées au-delà des réquisitions du ministère public, qui demandait cinq ans dont deux ferme seulement à l’encontre de Georges Tron, avec possibilité de les effectuer sous bracelet électronique.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page