MONDE

À Toulouse, le cirque Muller suscite la colère des associations de défense des animaux

[ad_1]

l’essentiel
Le cirque Muller sera en représentation à Toulouse ce jeudi soir, au grand dam des associations de défense des animaux qui s’inquiètent pour les nombreux animaux en sa possession. Une manifestation est prévue ce samedi.

Depuis quelques jours, le retour du cirque Muller à Toulouse suscite l’ire des associations de défense des animaux. Celui-ci sera en représentation à partir de ce jeudi soir et jusqu’à dimanche à Basso Cambo. Différentes organisations lui reprochent des faits de maltraitance sur les nombreux animaux qu’il possède.

A lire aussi :
Ils demandent un cirque sans animaux sauvages

Une manifestation organisée par le Collectif contre l’expérimentation et l’exploitation des animaux sera organisée ce samedi, à 17 heures devant le cirque. 

Un courrier au maire de Toulouse

Paris animaux zoopolis (PAZ) a  de son côté adressé un courrier au maire de Toulouse lui demandant de « s’engager publiquement contre la présence des animaux dans les cirques ». Ce n’est pas la première fois que l’association écrit au maire toulousain.

A lire aussi :
« C’est l’horreur absolue » : une association dénonce les conditions de confinement des animaux de cirque

En juillet dernier, elle avait demandé à Jean-Luc Moudenc de s’engager en faveur de l’initiative citoyenne du Référendum pour les Animaux (RIP) lancé par Hugo Clément, Marc Simoncini, Xavier Niel, et d’autres, aux côtés de 20 associations écologistes et de protection animale. Ce RIP exige l’interdiction de nombreuses mesures et notamment de la chasse traditionnelle et des spectacles avec des animaux sauvages. Sollicités, le cirque Muller et la mairie de Toulouse n’ont pas encore répondu.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page