Culture

Marrakech : Franc succès du 53è FNAP (M. Knidri)

lundi, 8 juillet, 2024 à 10:55

Marrakech – La 53ème édition du Festival National des Arts Populaires (FNAP), qui prend fin ce lundi soir, a enregistré un franc succès et une forte affluence, a affirmé M. Mohamed Knidri, président de l’Association le Grand Atlas, organisatrice de cet évènement.

Dans une déclaration à la MAP, M. Knidri, également directeur du FNAP, a expliqué que les prestations présentées dans le cadre de cette manifestation artistique majeure, qui se veut une immersion dans l’univers magique du patrimoine immatériel marocain, ont suscité une interaction remarquable entre les artistes participants et le public, tous âges confondus, notamment les jeunes, parmi les habitants et les visiteurs de la cité ocre.

Dans ce contexte, il a souligné que l’une des principales missions que s’assigne ce rendez-vous est de rapprocher ces arts séculaires des jeunes, tout en les sensibilisant à l’importance de la transmission et de la préservation de ce folklore ancestral.

Et de poursuivre que cette 53è édition se veut un «nouveau départ» du FNAP après la pandémie de la Covid-19, avec un retour à la tradition de la “Nuit des étoiles”, à travers laquelle la direction du festival veille à rendre hommage à l’une des figures de la chanson arabe, sachant que le choix a été porté cette année sur l’artiste, parolier, compositeur et chanteur Nouaman Lahlou.

La nouveauté de cette édition réside dans le nouveau programme des « soirées thématiques », qui confère une touche particulière aux activités du festival, à travers les thèmes importants abordés, à l’instar de la célébration des relations d’amitié entre le Maroc et la Chine, et la mise en lumière des liens étroits entre les arts populaires, le folklore, la musique et la chanson moderne, a-t-il ajouté.

Evoquant l’ouverture du festival sur les arts populaires d’autres pays, M. Knidri a noté que le choix de la Chine comme invitée d’honneur cette année, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la diplomatie culturelle et artistique, à la faveur des relations distinguées existant entre les deux pays, renforcées davantage avec la visite historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans ce pays asiatique en 2016.

Dans ce sillage, il a fait savoir que la participation de trois troupes chinoises à cette édition s’inscrit dans le cadre de la démarche adoptée par le festival, et qui repose sur l’ouverture du folklore marocain à d’autres expressions artistiques étrangères et ce, en consécration des valeurs de dialogue entre les cultures et les arts.

L’invitation de troupes étrangères tout au long des éditions du festival tend à sensibiliser les artistes marocains quant à l’importance de ce patrimoine artistique et culturel dont ils sont les principaux acteurs, a enchaîné le directeur du FNAP, insistant sur la nécessité de la préservation de ce legs précieux.

La diversité que connait le festival en termes de participation de troupes locales, nationales et étrangères offre l’occasion au public marocain et aux visiteurs étrangers de découvrir et d’admirer le folklore d’autres pays et les arts populaires des différentes régions du Royaume, qui illustrent la richesse et l’authenticité du patrimoine immatériel marocain.

Knidri a conclu en mettant en avant la contribution importante du festival à la dynamique économique de la cité ocre et au rayonnement de la première destination touristique du Royaume.

Fruit d’un partenariat entre l’Association Grand Atlas et le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et bénéficiant du soutien de la préfecture de la région Marrakech-Safi, du Conseil régional, du Conseil communal et de la commune de Mechouar-Kasbah, cette manifestation culturelle, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, constitue une occasion joyeuse pour célébrer une partie intégrante de l’identité nationale, à la fois multiple et unifiée.

Initiée sous le thème “Rythmes et Symboles Éternels”, cette 53è édition du FNAP réunit pour l’occasion des centaines d’artistes issus de plus de 30 troupes folkloriques marocaines ainsi que de nombreuses troupes internationales venues de Chine, d’Indonésie et du Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page