Maroc

Visas Schengen: des nouveaux changements à partir du 2 février

A partir du dimanche 2 février 2020, les demandeurs de visas Schengen devront payer, par demande, des frais de 80 euros au lieu de 60 euros, pour les adultes, et 40 euros au lieu de 35 euros pour les enfants.

Une hausse de près 33,3% sera donc appliquée suite à la mise en œuvre du code Schengen des visas, dont la dernière mise à jour a été adoptée par le Conseil de l’UE en juin 2019. De ce fait, toutes les missions représentatives des pays Schengen situées à l’étranger vont appliquer les nouvelles règles, y compris au Maroc.

Ainsi, dès le 2 février, les Marocains devront payer des frais de 80 € (près de 854 DH), au lieu de 60 € (près de 641 DH), lors de la demande de visa Schengen.

Les enfants devront également payer 40 € (427 DH) au lieu de 35 € (près de 373 DH), comme c’est le cas actuellement.

Selon la Commission européenne cette hausse qualifiée de « modeste » permettra aux Etats membres de maintenir à travers le monde des effectifs consulaires suffisants afin de renforcer les contrôles de sécurité, ainsi que la mise à niveau du matériel informatique et des logiciels, sans constituer un obstacle pour les demandeurs de visa.

Les nouvelles règles adoptée en juin stipulent également que les demandes de visas peuvent être présentée jusqu’à six mois avant le voyage, au lieu de trois actuellement, et prévoient une approche harmonisée pour la délivrance de visas à entrées multiples avec une validité plus longue (de 1 an à 5 ans) aux voyageurs réguliers.

Le nouveau code introduit aussi un mécanisme permettant d’évaluer tous les trois ans si les frais de visa devraient changer ou rester les mêmes.

Pour rappel, en 2018, les Marocains ont dépensé 39.755.100 euros (soit près de 424 millions de DH) en demandes de visa pour l’Europe, dont 7.175.160 euros (soit près de 77 MDH) par des demandeurs dont le visa a été refusé.

Les ambassades et consulats de Schengen au Maroc ont traité 662.585 demandes de visa, dont 119.586 ont été rejetées, marquant un taux de rejet de 18%.

Pour les Marocains, la France reste le 1er pays en terme de réception de demandes de visas. En 2018, 362.425 demandes soumises au Maroc concernaient des visas Schengen pour la France, suivies par l’Espagne avec 200.968.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page