Maroc

un passeur algérien condamné à cinq ans de prison ferme

[ad_1]



immigration

L’Audience provinciale d’Almeria a condamnĂ©, lundi, Ă  cinq ans de prison ferme un passeur algĂ©rien accusĂ© de transporter des migrants clandestins algĂ©riens vers les cĂŽtes espagnoles.

T.B., 29 ans, a Ă©tĂ© accusĂ© de crime contre les droits des citoyens Ă©trangers et de mettre en danger la vie de plusieurs personnes, souligne l’arrĂȘt du tribunal.

L’individu Ă©tait rendu responsable du transport de maniĂšre illĂ©gale de 19 occupants algĂ©riens Ă  bord d’une embarcation pneumatique interceptĂ©e le 21 mai dernier par les services de secours sur les cĂŽtes d’Almeria.

Le tribunal note que l’embarcation “ne remplissait pas les conditions permettant de sauvegarder l’intĂ©gritĂ© physique des occupants”.

Le prĂ©sident du gouvernement autonome de Valence, Ximo Puig, a mis en garde rĂ©cemment contre “l’exode massif” de migrants algĂ©riens vers les cĂŽtes espagnoles.

“La crise algĂ©rienne a provoquĂ© un exode massif de migrants d’AlgĂ©rie” vers l’Espagne, a soulignĂ© M. Puig dans un entretien Ă  la tĂ©lĂ©vision espagnole TVE.

Ces derniers mois, la pression migratoire sur les cĂŽtes espagnoles et valenciennes est trĂšs Ă©levĂ©e, d’oĂč la nĂ©cessitĂ© de trouver des solutions urgentes et pratiques pour contrĂŽler la situation dans les diffĂ©rentes communautĂ©s autonomes, a relevĂ© le responsable rĂ©gional, qui a appelĂ© Ă  faire valoir le principe de la solidaritĂ© interterritoriale pour accueillir les migrants en Espagne.

( Avec MAP )






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page