Maroc

un mort et 22 portés disparus après le naufrage d’un bateau d’immigrés irréguliers en Méditerranée

[ad_1]



migrant

Un migrant irrégulier a trouvé la mort et 22 autres sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation au large de l’île italienne de Lampedusa, a annoncé samedi la marine tunisienne.

Dans un communiqué, la marine a précisé avoir repêché un corps, alors que les opérations de secours et de recherche de 22 migrants portés disparus ont été interrompues en raison du mauvais temps.

Le porte-parole du ministère tunisien de la Défense nationale, Mohamed Zekri a fait savoir de son côté, qu’une patrouille de l’armée de mer nationale a réussi samedi à secourir 25 migrants en situation irrégulière.

Le porte-parole a déclaré que la patrouille a sauvé les 25 immigrés clandestins de nationalités africaines différentes, dont six femmes et un seul tunisien.

“Le navire a navigué à la recherche des migrants irréguliers dont le bateau a coulé au nord-ouest de Lampedusa, à 100 km à l’intérieur de la zone de recherche et de sauvetage maltaise”, a précisé la même source, notant que le navire était appuyé par un avion de reconnaissance maltais et deux navires commerciaux.

Au nombre de 48, les migrants clandestins ont indiqué qu’ils étaient partis vendredi de la plage de Sidi Mansour, à Sfax et espéraient rejoindre l’espace européen.

Les tentatives d’immigration clandestine vers l’Italie depuis les côtes tunisiennes, longues de 1.300 km, ne cessent de s’amplifier, notamment avec la crise liée à la pandémie de nouveau coronavirus. L’île de Lampedusa est la destination la plus prisée par ces clandestins, étant le point le plus proche de la côte tunisienne à environ 80 km.

( Avec MAP )






[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page