Maroc

un mort et 22 portĂ©s disparus aprĂšs le naufrage d’un bateau d’immigrĂ©s irrĂ©guliers en MĂ©diterranĂ©e

[ad_1]



migrant

Un migrant irrĂ©gulier a trouvĂ© la mort et 22 autres sont portĂ©s disparus aprĂšs le naufrage de leur embarcation au large de l’üle italienne de Lampedusa, a annoncĂ© samedi la marine tunisienne.

Dans un communiquĂ©, la marine a prĂ©cisĂ© avoir repĂȘchĂ© un corps, alors que les opĂ©rations de secours et de recherche de 22 migrants portĂ©s disparus ont Ă©tĂ© interrompues en raison du mauvais temps.

Le porte-parole du ministĂšre tunisien de la DĂ©fense nationale, Mohamed Zekri a fait savoir de son cĂŽtĂ©, qu’une patrouille de l’armĂ©e de mer nationale a rĂ©ussi samedi Ă  secourir 25 migrants en situation irrĂ©guliĂšre.

Le porte-parole a déclaré que la patrouille a sauvé les 25 immigrés clandestins de nationalités africaines différentes, dont six femmes et un seul tunisien.

“Le navire a naviguĂ© Ă  la recherche des migrants irrĂ©guliers dont le bateau a coulĂ© au nord-ouest de Lampedusa, Ă  100 km Ă  l’intĂ©rieur de la zone de recherche et de sauvetage maltaise”, a prĂ©cisĂ© la mĂȘme source, notant que le navire Ă©tait appuyĂ© par un avion de reconnaissance maltais et deux navires commerciaux.

Au nombre de 48, les migrants clandestins ont indiquĂ© qu’ils Ă©taient partis vendredi de la plage de Sidi Mansour, Ă  Sfax et espĂ©raient rejoindre l’espace europĂ©en.

Les tentatives d’immigration clandestine vers l’Italie depuis les cĂŽtes tunisiennes, longues de 1.300 km, ne cessent de s’amplifier, notamment avec la crise liĂ©e Ă  la pandĂ©mie de nouveau coronavirus. L’üle de Lampedusa est la destination la plus prisĂ©e par ces clandestins, Ă©tant le point le plus proche de la cĂŽte tunisienne Ă  environ 80 km.

( Avec MAP )






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page