Maroc

un monument en hommage aux victimes de la tuerie de la Mosquée de Québec

Un monument commémoratif à été inauguré, mardi, à la mémoire des victimes de l’attentat perpétré le 29 janvier 2017 dans la Grande Mosquée de Québec, faisant six morts.

Intitulée «Vivre ensemble», l’œuvre conçue par l’artiste Luce Pelletier comprend entre autres trois socles de pierre sur lesquels sont inscrits les noms des victimes de l’attentat : Azzeddine Soufiane, Khaled Belkacemi, Abdelkrim Hassane, Aboubaker Thabti, Mamadou Tanou Barry et Ibrahima Barry.

Au-dessus des trois socles, on trouve six feuilles en aluminium dont le design est inspiré des traditions ornementales des pays d’origine des victimes : Maroc, Guinée, Tunisie et Algérie, précise un communiqué de la ville de Québec. Ce monument, dont une partie se situe près du Centre culturel islamique de Québec et l’autre au site patrimonial de la Visitation, comporte plusieurs éléments symbolisant le brassage culturel et la rencontre entre les communautés.

Sur un des éléments du mémorial, on peut lire “Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit”, une phrase du poète Khalil Gibran que le maire du Québec, Régis Labeaume, a cité lors des obsèques des victimes.

« Ce mémorial est une façon d’exprimer publiquement que la haine ne gagne jamais», a indiqué le maire lors d’une courte cérémonie, pandémie oblige, en présence des familles des victimes.

Pour le représentant du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, «un tel monument parle de lui-même et rappelle les événements et nos frères disparus».

Il a souligné que ce genre d’installations «se concrétise par la bonté des gens de la communauté et de leur volonté de vivre ensemble. C’est un hommage au brassage des cultures».

L’œuvre a pu voir le jour grâce notamment à un financement de la ville de Québec, le ministère canadien du Patrimoine et le gouvernement québécois.

( Avec MAP )



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page