Maroc

Prorogation au 24 septembre du dĂ©lai de la demande de l’indemnitĂ© de juillet et aoĂ»t (CNSS)

[ad_1]

CNSS

Le délai de la demande du bénéfice du soutien au profit du secteur touristique au titre des mois de juillet et août 2020 a été prorogé au 24 septembre, a annoncé la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Les opĂ©rateurs relevant du secteur du tourisme concernĂ©s peuvent effectuer, jusqu’au 24 septembre, les dĂ©clarations de leurs salariĂ©s pour bĂ©nĂ©ficier de l’indemnitĂ© forfaitaire des mois de juillet et aoĂ»t 2020, indique la CNSS dans un communiquĂ©, notant que cette indemnitĂ© est financĂ©e par le Fonds spĂ©cial pour la gestion de la pandĂ©mie du coronavirus (covid-19) qui a Ă©tĂ© crĂ©Ă© sur Hautes Instructions de Sa MajestĂ© le Roi Mohammed VI.

S’agissant de l’indemnitĂ© du mois de septembre, les opĂ©rateurs pourront procĂ©der Ă  la dĂ©claration de leurs salariĂ©s sur le portail “covid19.cnss.ma” durant la pĂ©riode allant du 16 septembre au 03 octobre, fait savoir la Caisse.

Cette mesure concerne les Ă©tablissements d’hĂ©bergement classĂ©s, les agences de voyages agrĂ©Ă©es, les transporteurs touristiques agrĂ©Ă©s, ainsi que les guides touristiques assujettis au rĂ©gime de sĂ©curitĂ© sociale conformĂ©ment Ă  la loi 98.15 et 99.15 relatives Ă  la couverture sociale et mĂ©dicale des travailleurs non salariĂ©s.

Mardi dernier, la CNSS a lancĂ© un portail Ă©lectronique rĂ©servĂ© Ă  la dĂ©claration des salariĂ©s des entreprises du secteur touristique et des professionnels Ă©ligibles Ă  l’indemnitĂ© forfaitaire. Les entreprises concernĂ©es peuvent dĂ©clarer leurs salariĂ©s et les stagiaires sous contrat insertion pour bĂ©nĂ©ficier d’une indemnitĂ© mensuelle de 2.000 DH devant ĂȘtre servie durant la pĂ©riode allant du 1er juillet Ă  fin dĂ©cembre 2020, outre le droit aux allocations familiales et Ă  l’assurance maladie obligatoire (AMO), conformĂ©ment aux dispositions juridiques en vigueur.

Pour pouvoir profiter de ce soutien, le chiffre d’affaires de l’entreprise doit ĂȘtre en baisse d’au moins 25%, de mĂȘme que celle-ci doit s’engager Ă  maintenir au moins 80% des postes d’emploi.



[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page