Maroc

Migration: Un mĂ©dia mexicain met en exergue l’approche humaniste du Maroc

Le site d’information mexicain Enlace Judio a mis en avant, dans un article d’opinion, l’approche humaniste mise en place par le Maroc en matiùre de gestion de la question migratoire.

Le Maroc s’est toujours distinguĂ© par une gestion intelligente et humaniste du phĂ©nomĂšne migratoire entre les deux rives de la MĂ©diterranĂ©e, Ă  la faveur notamment d’une stratĂ©gie nationale pour la migration et l’asile lancĂ©e en 2013, a soulignĂ© l’auteur de l’article Moises Amselem El Baz, qui est prĂ©sident de l’Association des Juifs marocains au Mexique.

L’auteur de l’article a fait observer que la stratĂ©gie marocaine repose sur une “approche solidaire et inclusive” pour faire face Ă  cette problĂ©matique, notant que ce phĂ©nomĂšne est motivĂ© par le “rĂȘve d’une vie meilleure” qui “finit entre les mains de mafias internationales”.

Pour M. El Baz, ce qui s’est passĂ© vendredi dernier Ă  Nador souligne l’impĂ©rieuse nĂ©cessitĂ© de transformer la discussion sur les politiques migratoires en une question globale, centrĂ©e sur les personnes, et qui ne se limite pas aux pays d’origine, de transit ou d’accueil.

Il a relevĂ© que la politique marocaine, Ă  cet Ă©gard, va au-delĂ  de la question de l’immigration pour se focaliser sur l’asile, faisant du Royaume un pionnier en la matiĂšre en Afrique et un exemple pour de nombreux pays du monde Ă  la recherche d’une solution globale et d’une vision humaniste efficace pour gĂ©rer cette problĂ©matique.

“Des milliers de personnes originaires de pays subsahariens vivent au Maroc, dont un grand nombre d’étudiants bĂ©nĂ©ficiaires de bourses rendues disponibles Ă  travers les diffĂ©rents mĂ©canismes de coopĂ©ration inter-africaine”, a-t-il fait savoir, notant que cette politique a contribuĂ© Ă  contrer les activitĂ©s des mafias internationales de trafic d’ĂȘtres humains.

M. El Baz a, en outre, soulignĂ© que le Maroc a toujours Ă©tĂ© une terre d’asile et d’accueil pour ceux qui ont Ă©tĂ© contraints de quitter leur patrie, rappelant, Ă  titre d’exemple, la coexistence unique et historique entre juifs, musulmans et chrĂ©tiens dans le Royaume.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page