Maroc

Médecine de précision :‎ Cœur de cible de la 7ème édition des OncoHighlights

[ad_1]

OncoHighlights

Cette pandémie n’a pas empêché Roche de maintenir sa présence et son engagement envers les ‎Médecins et Patients Marocains et d’organiser son événement annuel OncoHighlights devenu ‎le rendez-vous incontournable en matière d’oncologie.‎

‎” L’année 2020 était particulièrement ardue pour nous tous….Nous Roche avons essayé tout ‎au long de cette période d’être à votre écoute, de vous accompagner pour mener à bien ‎notre but commun qui est celui d’améliorer la prise en charge des patients Marocains en ‎général et particulièrement ceux souffrant de cancer.” Dr. Elhoussam Elroumy – Directeur ‎Médical de Roche Maroc. ‎

Un an après le début de la crise du Covid-19, Oncohighlights organisé à la fois en présentiel et ‎en simulation 3D virtuelle, vient mettre en lumière une synthèse des nouveautés dans la ‎discipline durant 2020, créer une opportunité aux Médecins et experts Marocains d’échanger ‎avec les experts internationaux de plusieurs disciplines et faire un état des lieux de la pratique ‎clinique quotidienne au Maroc (Oncologie médicale, radiothérapie, radiologie, anatomo-‎pathologie, et chirurgie), notamment en période de crise sanitaire.‎

Cette édition se veut différente, de par le format hybride mais aussi de par un programme ‎diversifié, qui a été établi en collaboration avec un comité scientifique composé de plusieurs ‎experts Marocains de différentes spécialités (Oncologues, chirurgiens et ‎Anatomopathologistes) qui a comporté 4 principales sessions : Une session Génito-urinaire, ‎une session Gastro-intestinale, Une session Gynéco-mammaire et une session Poumon. Par ‎ailleurs, des discussions et débats à propos de cas cliniques pratiques ont jalonné cette édition.‎

Et c’est parce que chaque tumeur est unique et que chaque malade l’est aussi, que la ‎thématique de la médecine de précision et l’intérêt du profilage génomique dans la prise en ‎charge du patient atteint de cancer ont été les sujets phares présentés par plusieurs ‎intervenants.‎

Le profilage génomique aide en effet à déterminer la composition unique de la tumeur d’un ‎patient et les mutations génétiques qui pourraient être responsables de sa croissance. Il s’agit ‎d’anticiper, grâce à un test diagnostic sur les patients, ceux pour qui un traitement en ‎particulier serait le plus bénéfique, et ceux pour qui il ne le serait pas: “un traitement à la ‎carte”. Cette solution intéresse de près la communauté scientifique marocaine, car c’est une ‎méthode de test de diagnostic avancée que les oncologues utilisent maintenant pour associer ‎chaque patient au meilleur traitement possible du cancer.‎

‎“la médecine de précision qui consiste à adapter les traitements en fonction de l’analyse ‎génomique des tumeurs, des caractéristiques des patients et l’information moléculaire est ‎au RDV. Roche a l’ambition de faire de la médecine personnalisée une réalité au Maroc et ‎une première en Afrique. Cette thématique importante a été mise en avant durant cette ‎édition dans les différentes sessions pour la rendre plus pratique que conceptuelle.” ‎confirme le Directeur médical Roche Maroc.

Pour rendre cette expérience spéciale, une plateforme de réalité virtuelle a été mise à la ‎disposition des participants simulant les conditions d’un événement scientifique réel. Les ‎visiteurs avaient la possibilité de communiquer entre eux via des avatars personnalisables et de ‎visiter des stands virtuels avec du contenu scientifique autour de thèmes d’actualités tels que ‎le cancer et la maladie COVID, la médecine de précision et la chirurgie mammaire. ‎

L’événement a ainsi réuni durant deux jours, des acteurs de santé de divers spécialités du ‎Maroc et de plusieurs pays en Afrique, ainsi qu’une douzaine de sommités internationales ‎connues et reconnues dans le domaine de l’oncologie. Près de 638 inscriptions et 400 ‎participants.‎

Pour rappel, au Maroc, et selon les dernières statistiques, le cancer représente la deuxième ‎cause de mortalité. Selon le Globocan 2020, son taux d’incidence annuel national est estimé à ‎‎59 370 nouveaux cas de cancer par an dont 30 199 nouveaux cas chez les femmes et 29 171 ‎nouveaux cas chez les hommes. Le cancer du sein occupe la première place chez la femme ‎‎(38,9%).Chez l’homme, le cancer du poumon occupe la 1ère place avec 22,3 %.‎



[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page