Maroc

Maroc: marché immobilier, le grand désert !

Presque 3 mois d’inactivité dans le marché immobilier. Et ça continue! Promoteurs et notaires sont dans l’expectative. Malgré la réouverture des études notariales, la reprise n’est pas au rendez-vous.

La crise sanitaire a frappé de plein fouet le secteur et ses acteurs. Les clients se font rares à cause de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 20 mars et les mesures de confinement obligatoire. La crise sanitaire s’ajoute ainsi aux autres maux du secteur immobilier.

A l’instar des autres auxiliaires de justice, les notaires ont plongé dans un thriller socioéconomique.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page