Maroc

« L’interpellation de Maati Monjib n’est pas arbitraire », souligne Maitre Jamal Idrissi, avocate au barreau de Casablanca

[ad_1]



Maati Monjib

L’interpellation de M. Maati MONJIB est faite sur la base d’une décision de justice pour répondre à des accusations stipulées dans le code pénal, “elle n’était pas arbitraire” comme le prétendent certains médias et organisations non gouvernementales étrangères, a affirmé, vendredi, Me Meriem JAMAL IDRISSI, avocate au barreau de Casablanca.

Mme IDRISSI a précisé, dans une déclaration à la MAP, que les déclarations de ces ONG et médias sont dénuées de toute précision juridique et relaient des contre-vérités au sujet de l’interpellation de M. MONJIB, soulignant que certains ont qualifié cette interpellation d’arbitraire et contraire aux dispositions de la Constitution. Elle a tenu à préciser, à cet égard, le caractère légal de toutes les procédures qui ont été suivies dans l’affaire de M. MONJIB, dans le respect des dispositions de la procédure pénale et de l’article 23 de la Constitution.






[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page