Maroc

« L’interpellation de Maati Monjib n’est pas arbitraire », souligne Maitre Jamal Idrissi, avocate au barreau de Casablanca

[ad_1]



Maati Monjib

L’interpellation de M. Maati MONJIB est faite sur la base d’une dĂ©cision de justice pour rĂ©pondre Ă  des accusations stipulĂ©es dans le code pĂ©nal, “elle n’était pas arbitraire” comme le prĂ©tendent certains mĂ©dias et organisations non gouvernementales Ă©trangĂšres, a affirmĂ©, vendredi, Me Meriem JAMAL IDRISSI, avocate au barreau de Casablanca.

Mme IDRISSI a prĂ©cisĂ©, dans une dĂ©claration Ă  la MAP, que les dĂ©clarations de ces ONG et mĂ©dias sont dĂ©nuĂ©es de toute prĂ©cision juridique et relaient des contre-vĂ©ritĂ©s au sujet de l’interpellation de M. MONJIB, soulignant que certains ont qualifiĂ© cette interpellation d’arbitraire et contraire aux dispositions de la Constitution. Elle a tenu Ă  prĂ©ciser, Ă  cet Ă©gard, le caractĂšre lĂ©gal de toutes les procĂ©dures qui ont Ă©tĂ© suivies dans l’affaire de M. MONJIB, dans le respect des dispositions de la procĂ©dure pĂ©nale et de l’article 23 de la Constitution.






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page