Maroc

les épreuves de spécialité remplacées par le contrôle continu

[ad_1]



épreuves

Les épreuves de spécialité du baccalauréat, nouveauté du baccalauréat version 2021, prévues initialement du 15 au 17 mars, seront annulées et remplacées par le suivi en contrôle continu, en raison de la pandémie Covid-19, a annoncé jeudi soir le ministère de l’Education nationale.

Les enseignements de ces spécialités “ne seront pas évalués au travers d’épreuves au mois de mars mais sur la base des moyennes des trois trimestres de Terminale de ces enseignements”, écrit le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, dans un courrier adressé aux enseignants et dont le contenu a été dévoilé par les médias.

Cette annonce intervient alors que professeurs, élèves, parents d’élèves et syndicats réclament depuis plusieurs semaines l’annulation ou le report de ces épreuves.

Par ailleurs, les épreuves de philosophie et du grand oral, prévues respectivement le 17 juin et du 21 juin au 2 juillet, sont pour l’heure maintenues, relèvent les médias.

Dans son courrier, M. Blanquer a annoncé également “l’adaptation apportée aux épreuves terminales de philosophie (choix entre trois sujets au lieu de deux sujets) et de français (resserrement du nombre de textes pour l’oral)”.

( Avec MAP )






[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page