17.2 C
Londres
dimanche, juillet 25, 2021

Le Koweïtien accusé de pédophilie quitte le Maroc: l’ambassade sort de son silence

- Advertisement -
- Advertisement -

En janvier dernier, la ville de Marrakech a été secouée par un terrible scandale de pédophilie. Un ressortissant koweïtien  a abusé sexuellement d’une jeune fille de 14 ans et filmé la scène abjecte. Après avoir avoué les faits qui lui sont reprochés, le mis en cause a bénéficié de la liberté provisoire sous caution dont le montant est de 30.000 dirhams et ce, bien qu’ils soit passé aux aveux concernant le viol de la jeune fille.

En parallèle, la justice avait décidé d’interdire au Koweïtien de quitter le territoire et son passeport lui a été confisqué.

Mardi, une nouvelle audience du procès, à laquelle le coupable n’a pas pris part, a eu lieu au tribunal de première instance de Marrakech. Il s’est avéré, par la suite, que le ressortissant koweïtien a réussi à s’envoler vers Manama, malgré l’interdiction de quitter le territoire marocain. Ce nouveau rebondissement a choqué la Toile qui a exprimé sa colère après cette fuite, d’autant plus que la justice n’a pas encore tranché dans cette affaire.

Les internautes ont ainsi tiré à boulets rouges sur l’ambassade du Koweït au Maroc, l’accusant de l’avoir aidé à quitter le territoire et d’avoir manqué de respect à la justice marocaine.

L’ambassade a estimé qu’elle n’est pas concernée par cette affaire. «C’est un ressortissant koweïtien. Cette affaire ne concerne que lui. Personne ne peut nous mêler au fait qu’il ait quitté le territoire», a tranché un responsable au sein de l’ambassade.

La famille de la mineure, de son côté, a décidé de retirer sa plainte.

Rappelons que l’AMDH, en collaboration avec d’autres instances de défense des droits de l’Enfant, a tenu un sit-in mardi devant la Cour d’appel de Marrakech, pendant le procès.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here