Maroc

l’auteur prĂ©sumĂ© de l’attentat de Nice transfĂ©rĂ© Ă  Paris

[ad_1]

attentat

L’auteur prĂ©sumĂ© de l’attaque Ă  l’arme blanche contre la basilique Notre-Dame de Nice, qui a fait trois morts fin octobre, a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© vendredi en dĂ©but d’aprĂšs-midi par avion vers Paris, rapporte la presse.

L’assaillant, griĂšvement blessĂ© lors de son interpellation par la police, a Ă©galement Ă©tĂ© testĂ© positif au nouveau coronavirus, soulignent les mĂ©dias de l’hexagone.

Selon une source proche du dossier, citĂ©e par la presse, le jeune homme d’origine tunisienne doit ĂȘtre hospitalisĂ© Ă  Paris, avant d’ĂȘtre entendu par les services de renseignement.

Outre l’assaillant, onze personnes ont Ă©tĂ© placĂ©es en garde Ă  vue et dix relĂąchĂ©es depuis le dĂ©but de l’enquĂȘte sur cet attentat dont un Tunisien de 29 ans, qui aurait voyagĂ© avec l’assaillant Ă  bord du bateau qui a accostĂ© sur l’üle italienne de Lampedusa, avant de transiter avec lui jusqu’en France.

L’enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte par le parquet antiterroriste pour “assassinat en relation avec une entreprise terroriste”, “tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste” et “association de malfaiteurs terroriste criminelle”.

Les enquĂȘteurs cherchent Ă  dĂ©terminer si l’assaillant a pu bĂ©nĂ©ficier de complicitĂ©s avant de passer Ă  l’acte.

Suite Ă  cette attaque, la France a portĂ© le plan ‘vigipirate”, dispositif central de lutte contre le terrorisme, Ă  son niveau le plus Ă©levĂ© “urgence attentat” sur l’ensemble du territoire national.

Dans le mĂȘme contexte, le prĂ©sident Emmanuel Macron a annoncĂ© jeudi le doublement des effectifs de la police, de la gendarmerie et de la douane sur les frontiĂšres du pays en vue de lutter contre le terrorisme.

( Avec MAP )



[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page