Maroc

La police tire à bout portant sur un homme noir au Wisconsin, provoquant un nouveau tollé

[ad_1]

La police de Kenosha, au Wisconsin, a abattu un afro-amĂ©ricain dimanche soir, provoquant des troubles dans la ville aprĂšs qu’une vidĂ©o ait montrĂ© un officier blanc tirant plusieurs coups de feu Ă  bout portant dans le dos de l’homme.

La victime de la fusillade a Ă©tĂ© identifiĂ©e comme Ă©tant Jacob Blake, par des responsables du Wisconsin. Il Ă©tait dans un Ă©tat grave Ă  l’hĂŽpital Froedtert de Milwaukee tĂŽt lundi matin.

La Division des enquĂȘtes criminelles du dĂ©partement de la Justice du Wisconsin a annoncĂ© lundi matin que les agents impliquĂ©s avaient Ă©tĂ© placĂ©s en congĂ© administratif.

“Ce soir, Jacob Blake a Ă©tĂ© abattu plusieurs fois dans le dos, en plein jour”, a dĂ©clarĂ© le gouverneur du Wisconsin Tony Evers dans un communiquĂ©. “Bien que nous ne disposions pas encore de tous les dĂ©tails, nous savons avec certitude qu’il n’est pas le premier homme ou personne noir Ă  avoir Ă©tĂ© abattu, blessĂ© ou tuĂ© sans pitiĂ© par des personnes chargĂ©es de l’application de la loi dans notre État ou notre pays.”

Les mĂ©dias locaux, citant des tĂ©moins oculaires, rapportent que Blake essayait de rompre une bagarre entre deux femmes. Une vidĂ©o montre un policier tirant sur Blake dans le dos Ă  bout portant au moment oĂč il tentait d’entrer dans sa voiture.

Selon l’avocat de la famille de la victime, Ben Crump, les trois enfants de Blake, ĂągĂ©s de 3 ans, 5 ans et 8 ans, se trouvaient au bord de la voiture au moment de la fusillade.

La fusillade est survenue alors que les manifestants continuent de dĂ©noncer les violences policiĂšres dans les villes amĂ©ricaines, y compris les altercations qui ont tuĂ© George Floyd et Breonna Taylor. La nuit avant la fusillade de Blake, des manifestations ont Ă©clatĂ© Ă  Lafayette, en Louisiane, aprĂšs que la police ait tuĂ© un homme noir – Trayford Pellerin, 31 ans – devant une Ă©picerie.

Le candidat dĂ©mocrate Ă  la prĂ©sidentielle Joe Biden a appelĂ© Ă  une enquĂȘte complĂšte et transparente sur la fusillade de dimanche.

“Ce matin, la nation se rĂ©veille une fois de plus avec chagrin et indignation qu’un autre Noir amĂ©ricain soit victime d’une force excessive”, a indiquĂ© son Ă©quipe de campagne dans un communiquĂ©.



[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page