Maroc

La nouvelle variante inquiète les Marocains

[ad_1]

covid maroc

Le ministère de la santé a annoncé que le Maroc a enregistré un premier cas du nouveau variant du coronavirus alors que la campagne de vaccination n’a pas encore commencé. Cette situation a semé la peur dans l’esprit des Marocains qui craignent l’annonce d’un nouveau confinement.

Détectée au niveau du port Tanger-Med, sur un ressortissant marocain en provenance d’Irlande à bord d’un navire qu’il avait pris au port de Marseille, la nouvelle variante du coronavirus a amené les autorités compétentes à interdire, à titre préventif, l’accès au territoire national, à partir du 19 janvier 2021 et jusqu’à nouvel ordre, des avions et des passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande.

Suite à l’enregistrement de ce premier cas de la nouvelle souche de covid-19, le débat autour d’un éventuel nouveau confinement a été relancé, juste au moment où les Marocains attendent plutôt le lancement de la campagne de vaccination anti-covid.

Le ministère de la Santé, qui, jusqu’à maintenant n’a pas encore une idée claire sur la campagne, a affirmé que « ce nouveau cas ne présente aucun symptôme et est actuellement en isolement à Casablanca », mais il a invité les citoyens à la vigilance et au respect, le plus strict des mesures de précaution prises par les autorités marocaines.  Ainsi, il les a appelé à respecter les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire.

Ce que l’on sait jusqu’à maintenant, c’est que la nouvelle variante de covid-19, qui n’a pas le même degré de gravité que le virus lui-même, se propage très rapidement en comparaison avec la Covid-19. Ce constat a été affirmé par des chercheurs et médecins spécialistes qui appellent à « redoubler la vigilance car cette souche est plus contagieuse que les autres pandémies ».



[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page