Maroc

la Chine décide la suspension de ses importations de volaille française

[ad_1]



Grippe aviaire

La Chine a décidé, mercredi, de suspendre ses importations de volaille française à cause de l’épidémie de grippe aviaire qui sévit dans l’Hexagone.

Les Douanes et le ministère de l’Agriculture chinois ont indiqué dans un communiqué conjoint que l’application de cette mesure à pour objectif de “défendre la sécurité des élevages du pays et prévenir une diffusion de l’épidémie”, tout en mentionnant la volaille et les produits à base de volaille, comme le foie gras. Dans le cadre des mesures préventives adoptées, des abattages préventifs ont eu lieu, portant sur des centaines de milliers d’animaux d’élevage.

Cette annonce du gouvernement chinois intervient au lendemain d’un entretien téléphonique entre le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire et le vice-Premier ministre chinois Hu Chunhua. Selon le ministère de l’économie français, les deux responsables ont convenu ” d’accélérer la coopération dans le domaine agricole, notamment sur la question clé du zonage”, qui consiste à limiter une interdiction d’exportation à une zone touchée par une épidémie et non à l’ensemble du pays

Les négociations avec la Chine portaient à l’origine sur le porc et le risque de transmission de la grippe porcine africaine, mais Paris souhaite inclure la volaille dans les négociations.

Lors de sa dernière visite en Chine fin 2019, le président Emmanuel Macron avait obtenu une ouverture accrue du marché chinois pour le secteur, notamment pour le foie gras.

( Avec MAP )






[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page