Maroc

La campagne de vaccination du Maroc fait l’objet d’une distinction internationale

Le Maroc reçoit une variété de reconnaissances internationales pour sa campagne nationale de vaccination contre le COVID-19.

Des observateurs de la première institution financière mondiale, un expert français de la santé et des expatriés recevant leurs premières vaccinations au Maroc saluent chaleureusement les efforts de Rabat.

Qu’elle soit vue de l’étranger ou de près, la campagne de vaccination du Maroc semble toucher une corde sensible alors que les gouvernements du monde entier s’efforcent de vacciner rapidement leurs citoyens.

Les louanges de la France
La France fait mieux que la moyenne mondiale de vaccination puisqu’elle a maintenant fourni 8,8 doses pour 100 citoyens. C’est plus du double de la moyenne mondiale, qui est de 4,1 doses. Toutefois, la France est à la traîne par rapport à certains de ses voisins, dont l’Allemagne (9,74), l’Italie (9,56) et l’Espagne (10,37), ce qui lui vaut des critiques.

L’Union européenne, le Royaume-Uni et les États-Unis restent plus performants que la plupart des pays du monde, les pays riches accumulant plus de 70 % de tous les vaccins disponibles cette année, alors qu’ils ne représentent que 14 % de la population mondiale.

Cependant, le déploiement des campagnes de vaccination s’avère être une entreprise difficile à travers le monde. En Europe, les citoyens déplorent la lenteur du démarrage, la pénurie de vaccins et les défaillances perçues de l’Union européenne.

Afin de résoudre ces problèmes, la France devrait s’inspirer de la campagne de vaccination du Maroc, selon Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de l’Université de Genève.

« Malgré un démarrage difficile dû au manque de doses, le Maroc a connu une accélération significative en février grâce à une organisation bien huilée », a-t-il déclaré au média Ouest-France. M. Flahault a souligné comment la campagne de vaccination du Maroc a fourni « 12,83 doses pour 100 habitants, soit quatre points de plus que la France. »

Soutien de la Banque mondiale
Le bureau régional de la Banque mondiale a également souligné le succès de la campagne de vaccination du Maroc. Ferid Belhaj, vice-président de l’institut financier mondial pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, a souligné la « gestion exemplaire » de l’approche marocaine.

Belhaj a salué la campagne de vaccination locale et a indiqué que la Banque mondiale est prête à « renforcer son soutien » à la relance économique du Maroc.

La Banque mondiale est prête à fournir un soutien à la fois technique et financier, a-t-il annoncé lors d’une réunion avec le ministre marocain de l’économie, des finances et de la réforme administrative, Mohamed Benchaaboun.

Pour sortir de la crise du COVID-19, il ne suffit pas de vacciner. La Banque mondiale a annoncé son soutien aux initiatives économiques du Royaume qui ont vu le jour en réponse à la crise.

M. Belhaj a déclaré que la Banque mondiale était prête à soutenir les efforts locaux pour étendre les soins de santé et les services sociaux à tous les citoyens dans les années à venir.

Des résidents étrangers impressionnés
Certains observateurs étrangers ne se sont pas contentés de louer la campagne de vaccination du Maroc, ils en ont activement bénéficié. La campagne marocaine comprend des vaccinations gratuites pour tous les résidents étrangers et les expatriés vivant au Maroc.

Les résidents étrangers au Maroc peuvent envoyer un SMS au « 1717 » pour prendre un rendez-vous dans un centre de vaccination local.

Frederic Bauer, président de l’Association des Français de Rabat, est l’un des expatriés qui a vécu de près la campagne de vaccination marocaine. Il a décrit la réponse marocaine au COVID-19 comme « parfaite » tout en louant les efforts locaux.

Les médias d’État marocains ont interviewé Marion Fossorier, qui vit au Maroc depuis 30 ans et a récemment pris contact avec la campagne de vaccination. Elle a déclaré qu’elle avait été impressionnée par la rapidité et la fluidité du traitement de sa demande.

« En moins de 48 heures, je me suis inscrite par internet et j’ai obtenu un rendez-vous », a-t-elle déclaré. Fossorier, comme beaucoup d’autres, a indiqué que le processus était simple et efficace et que le personnel médical l’a « chaleureusement accueillie » lorsqu’elle est venue se faire vacciner.

La campagne de vaccination du Maroc devient une source de fierté pour beaucoup, puisque même l’Organisation mondiale de la santé a fait l’éloge du pays d’Afrique du Nord. Le bureau local de l’OMS a tweet�� « félicitations pour le succès de cette campagne ! » alors que le Maroc continue de travailler dur pour maintenir sa forte réponse.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page