Maroc

Jouer aux jeux vidĂ©o peut ĂȘtre bon pour la santĂ© mentale

[ad_1]

jeux vidéo

Jouer aux jeux vidĂ©o peut ĂȘtre bon pour la santĂ© mentale, estiment des chercheurs de l’UniversitĂ© d’Oxford dans une Ă©tude publiĂ©e lundi et basĂ©e sur les jeux “Animal Crossing” (Nintendo), l’un des plus populaires au monde, et sur “Plants vs Zombies” (Electronic Arts).

“Contrairement aux craintes rĂ©pandues selon lesquelles un excĂšs de temps passĂ© Ă  jouer mĂšne Ă  une addiction et Ă  une santĂ© mentale affectĂ©e, nous avons trouvĂ© une petite corrĂ©lation entre le jeu et le bien ĂȘtre”, ont rĂ©sumĂ© les auteurs de l’étude.

“Nos rĂ©sultats confortent l’idĂ©e que les jeux en ligne offrent une alternative satisfaisante aux rencontres en face Ă  face en cette pĂ©riode exceptionnelle” de confinement, a expliquĂ© Ă  l’AFP un des auteurs de l’étude, Matti Vuorre.

Les jeux vidĂ©os, notamment les jeux en ligne, sont rĂ©guliĂšrement accusĂ©s d’affecter la santĂ© mentale des joueurs, et des Ă©tudes antĂ©rieures ont critiquĂ© l’effet de sĂ©ances trop longues de jeu sur les plus jeunes.

Depuis 2018, l’Organisation mondiale de la santĂ© (OMS) reconnaĂźt ainsi l’addiction aux jeux vidĂ©o comme une maladie mentale, une “dĂ©cision critiquĂ©e par de nombreux chercheurs” selon M. Vuorre.

Pour expliquer cette diffĂ©rence de conclusion, les chercheurs d’Oxford mettent en avant l’utilisation de donnĂ©es de temps de jeu fournies par les dĂ©veloppeurs, lĂ  oĂč des Ă©tudes prĂ©cĂ©dentes se basaient sur des auto-Ă©valuations des personnes sondĂ©es.

“Dans notre Ă©tude, l’association entre temps de jeu rĂ©el et bien-ĂȘtre Ă©tait plus forte” qu’en comparant avec le temps de jeu rapportĂ©, explicitent-ils.

En travaillant avec les Ă©diteurs de jeu EA et Nintendo, “pour la premiĂšre fois, nous avons pu questionner la relation entre la façon de jouer et le bien-ĂȘtre”, prĂ©cise un autre auteur de l’étude, le professeur Andrew Przybylski, dans un communiquĂ© de presse.

Ainsi, les personnes ayant passĂ© plus de quatre heures par jour en moyenne Ă  jouer Ă  “Animal Crossing” se disaient plus heureuses.

Le jeu de simulation “Animal Crossing” comme celui de tir “Plants vs Zombies” possĂšdent tous les deux des graphiques colorĂ©s, proches du dessin animĂ©, et ni l’un ni l’autre ne font partie des titres les plus controversĂ©s pour leur violence, ou leur incitation Ă  dĂ©penser de l’argent.

“Nos rĂ©sultats Ă©taient remarquablement similaires pour les deux titres, qui n’appartiennent pas au mĂȘme genre”, a soulignĂ© M. Vuorre. “Des Ă©tudes ultĂ©rieures seront l’occasion d’étudier un plus vaste Ă©chantillon de genres”.

( Avec AFP )



[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page