Maroc

Interpellation de 12 individus, dont un pharmacien, pour trafic de psychotropes



Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Meknès ont interpelé, lundi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, douze individus, dont un pharmacien, son assistante et un employé dans une société pharmaceutique, pour leur lien présumé avec un réseau criminel actif dans le trafic de comprimés psychotropes.

L’assistante du pharmacien, sa sœur et le chauffeur d’un taxi ont été appréhendés en flagrant délit de réception d’une quantité de psychotropes d’un individu impliqué dans le trafic de drogues et de psychotropes, avant que l’enquête menée dans le cadre de cette affaire ne permette d’interpeller le pharmacien et un employé d’une société pharmaceutique qui manipulait des commandes de ce type de médicaments, ainsi que cinq autres individus pour leur participation présumée dans des opérations de trafic de psychotropes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis de saisir 24.074 comprimés psychotropes, trois armes blanches de grand format, des portables et deux voitures, ainsi qu’une somme d’argent de 150.000 DH soupçonnée d’être destinée au paiement de cette quantité de psychotropes, ajoute la DGSN.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et identifier toutes les personnes impliquées dans ces actes criminels, conclut le communiqué.

Avec MAP






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page