Maroc

hommage national aux gendarmes tués par un forcené

[ad_1]



hommage

Un hommage national a Ă©tĂ© rendu, lundi, aux trois gendarmes tuĂ©s la semaine derniĂšre par un forcenĂ© Ă  Puy-de DĂŽme, dans le centre de la France, lors d’une intervention pour violences intra-familiales.

La cĂ©rĂ©monie a Ă©tĂ© prĂ©sidĂ©e par les ministres de l’IntĂ©rieur GĂ©rald Darmanin et des ArmĂ©es Florence Parly, en prĂ©sence notamment de proches des victimes, de collĂšgues et de responsables locaux.

“Trois vies sacrifiĂ©es pour en sauver une autre
 MalgrĂ© notre peine, il n’y a pas plus noble sacrifice que celui-là”, a dĂ©clarĂ© M. Darmanin face aux cercueils des disparus.

Au cours de la cĂ©rĂ©monie, la lĂ©gion d’honneur Ă  titre posthume a Ă©tĂ© remise aux trois gendarmes ainsi que la mĂ©daille de la gendarmerie nationale avec palmes de bronze et de la sĂ©curitĂ© intĂ©rieure Ă©chelon or.

Un adjudant-chef, lĂ©gĂšrement blessĂ© dans l’intervention, avait Ă©tĂ© fait chevalier de la lĂ©gion d’honneur.

Les gendarmes avait Ă©tĂ© mortellement blessĂ©s par balles par un forcenĂ©, dans la nuit mardi Ă  mercredi derniers, alors qu’ils tentaient de porter secours Ă  une femme.

Le suspect, un homme de 48 ans qui avait pris la fuite aprĂšs les faits, avait Ă©tĂ© retrouvĂ© mort Ă  l’intĂ©rieur de sa voiture peu aprĂšs. Les autoritĂ©s privilĂ©gient la piste du suicide.

Il s’agit du plus tragique Ă©vĂ©nement de l’annĂ©e impliquant les forces de l’ordre en France.

( Avec MAP )






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page