Maroc

fin progressive des animaux sauvages dans les cirques itinérants



Le gouvernement français a annoncé, mardi, une série de mesures pour le “bien-être de la faune sauvage captive”, dont la fin progressive de la présentation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants.

Parmi ces mesures, annoncées par la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, figure également l’interdiction de la reproduction et l’introduction de nouveaux orques et dauphins dans les delphinariums du pays

“Dès à présent, nous n’autoriserons plus l’ouverture de nouveaux delphinariums. Et pour les 3 delphinariums qui existent dans notre pays, nous cessons l’introduction de nouveaux animaux et la reproduction en captivité”, a déclaré la ministre lors d’une conférence de presse.

Mme Pompili annoncé également la fin de l’élevage des visons d’Amérique pour leur fourrure, soulignant que “notre époque a changé dans son attitude à l’animal sauvage”.

“C’est une transformation progressive de ces secteurs que nous engageons. Une transformation qui ne doit pas être pensée contre les professionnels concernés, mais bien avec eux”, a-t-elle ajouté.

Pour la ministre, cette transition devra s’étaler sur plusieurs années, parce qu’elle va changer la vie de nombreuses personnes, assurant que “nous devons les respecter et les accompagner, et c’est ce que le gouvernement s’engage à faire”.




fin progressive des animaux sauvages dans les cirques itinérants



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page