Maroc

Fermeture de plusieurs écoles après la découverte de cas positifs



Alors que les établissements scolaires de Casablanca ont reçu l’instruction de ne pas ouvrir leurs portes à la veille de la rentrée scolaire en raison de la situation épidémiologique de la ville, les établissements de Rabat ferment un à un leurs portes après la découverte de cas COVID positifs.

Plusieurs établissements scolaires à Rabat, notamment le lycée Descartes ou encore le groupe scolaire Jacques Chirac, du réseau AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), ont informé de la présence de cas Covid au sein du personnel. Les établissements ont fermé leurs portes, et pourraient soit rouvrir une fois que les résultats des tests seront communiqués, soit observer une quarantaine avec cours à distance. C’est le cas du lycée Descartes, qui a informé les parents d’élèves ce dimanche 13 septembre que l’enseignement se fera « en mode distanciel pour tous les élèves à compter du lundi 14 septembre 2020 pour une durée de 14 jours  ». Par ailleurs, «  chaque professeur principal contactera la classe dont il a la responsabilité afin d’accompagner les élèves dans l’organisation de ce mode d’enseignement. »

Les établissements de Rabat ne sont pas des cas isolés, plusieurs écoles dans le Royaume ont découvert des cas positifs, notamment chez les élèves, depuis la rentrée scolaire. Le ministre de l’Éducation, Saaïd Amzazi, a pourtant déclaré à plusieurs reprises que les enfants semblent peu menacés par le virus et sont des vecteurs moins importants de sa transmission : « l’école ne semble pas incarner un milieu de propagation majeur du Covid-19 ». Si de nombreuses études se contredisent sur la contagiosité des enfants, force est de s’interroger toutefois sur la décision de fermeture des établissements à Casablanca et sur la transmission du virus des élèves au sein des foyers familiaux.






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page