MarocPOLITIQUE

Droits de la famille et de la femme: Le Roi Mohammed VI Ă©voque la Moudawana

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné la gestion singuliÚre par le Royaume des effets de la crise de la Covid-19 qui se sont fait sentir dans tous les secteurs économiques et sociaux.

« Nous avons surmontĂ© cette conjoncture difficile par une gestion singuliĂšre », a affirmĂ© le Souverain dans Son Discours adressĂ© Ă  la Nation, samedi, Ă  l’occasion de la FĂȘte du TrĂŽne.

SM le Roi a prĂ©cisĂ© que de larges franges de la population, notamment pauvres ou en situation de prĂ©caritĂ©, ont Ă©tĂ© fortement touchĂ©es socialement et Ă©conomiquement, mais l’Etat a supportĂ© le coĂ»t exorbitant de la lutte contre la pandĂ©mie en accordant des aides matĂ©rielles directes aux familles nĂ©cessiteuses et en apportant du soutien aux secteurs touchĂ©s.

L’Etat a Ă©galement assurĂ© un approvisionnement rĂ©gulier et suffisant en denrĂ©es de premiĂšre nĂ©cessitĂ© dans toutes les rĂ©gions du pays, a ajoutĂ© SM le Roi.

Par ailleurs, le Souverain a fait observer que nonobstant le coĂ»t onĂ©reux du vaccin, le Maroc a Ă©tĂ©, de l’avis de tous, l’un des premiers pays Ă  prendre la judicieuse initiative de se le procurer et de le mettre gratuitement Ă  la disposition des citoyens et des Ă©trangers rĂ©sidant au Maroc.

SM le Roi a rappelĂ©, dans ce contexte, la mise en Ɠuvre du grand projet de gĂ©nĂ©ralisation de la protection sociale et de mise Ă  niveau du systĂšme de santĂ©, ainsi que le lancement de plusieurs projets qui visent Ă  atteindre la souverainetĂ© sanitaire et Ă  assurer la sĂ©curitĂ© et la sĂ»retĂ© des citoyens.

Ainsi, affirme le Souverain, en moins d’une annĂ©e, le nombre des travailleurs non-salariĂ©s et l’effectif de leurs familles bĂ©nĂ©ficiant de l’AMO ont franchi la barre des six millions d’adhĂ©rents.

De plus, Ă  la fin de l’annĂ©e en cours, le chantier de la couverture sanitaire obligatoire sera parachevĂ©, s’élargissant aux bĂ©nĂ©ficiaires du RAMED, a assurĂ© le Souverain.

SM le Roi a exprimĂ© Sa dĂ©termination Ă  mettre en Ɠuvre Ă  la fin de 2023 le projet de gĂ©nĂ©ralisation graduelle des allocations familiales, « conformĂ©ment au planning arrĂȘté ».

Ce projet solidaire d’intĂ©rĂȘt national, explique le Souverain, bĂ©nĂ©ficiera Ă  environ sept millions d’enfants, en particulier Ă  ceux qui appartiennent Ă  des familles pauvres ou en situation de prĂ©caritĂ© et Ă  trois millions de mĂ©nages n’ayant pas d’enfants en Ăąge de scolaritĂ©.

A cette fin, SM le Roi a appelĂ© Ă  « l’opĂ©rationnalisation diligente » du Registre Social UnifiĂ©, considĂ©rĂ© comme le principal mĂ©canisme pour l’octroi d’un soutien efficace.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page