Maroc

Des Marocains de France décident de porter plainte

[ad_1]



Source : Le360

Ils sont venus contrecarrer une manifestation pro-polisario, lors d’un rassemblement pacifique Ă  Paris, les Marocains de France soutenant la marocanitĂ© du Sahara se sont retrouvĂ©s attaquĂ©s par des « mercenaires » du Polisario. L’Union des associations des Marocains de l’Essonne a dĂ©cidĂ© de porter plainte pour coups et blessures.

Samedi 28 novembre, des Marocains s’étaient rassemblĂ©s place de la RĂ©publique, au centre de Paris, pour soutenir l’intervention du Maroc pour rĂ©tablir la libre circulation Ă  Guerguerat et pour dĂ©fendre l’intĂ©gritĂ© territoriale du Royaume, en rĂ©ponse Ă  des appels lancĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux pour faire front Ă  une manifestation pro-polisario prĂ©vue le mĂȘme jour. Cependant, une autre manifestation se tenait par les Sahraouis pro-polisario dans ces mĂȘmes lieux. Ils seraient des dizaines de jeunes, brandissant des drapeaux de la pseudo «RASD», et armĂ©s de matraques, de bouteilles en verre, qui se sont introduits de force et avec violence dans le sit-in.
La presse nationale a rapportĂ© qu’au tout dĂ©but, les deux camps se sont tenus Ă  bonne distance les uns des autres, avant que des « mercenaires » du «polisario» ne commencent Ă  insulter et Ă  provoquer les Marocains. Des policiers français en civil auraient tentĂ© de recadrer les pro-polisario, mais ces derniers auraient violemment attaquĂ© les Marocains, en ciblant tout particuliĂšrement les personnes ĂągĂ©es et les femmes.
En revanche, l’Union des associations des marocains de l’Essonne a annoncĂ© qu’elle va porter plainte contre ces mercenaires pour coups et blessures. Dans une dĂ©claration Ă  nos confrĂšres d’Atlas info, le prĂ©sident de l’Union des associations des marocains de l’Essonne a affirmĂ© que leur rassemblement « pour la marocanitĂ© du Sahara et contre les ennemis de notre pays se dĂ©roulait pacifiquement quand des mercenaires du Polisario, Ă©paulĂ©s par des voyous brandissant des drapeaux de la “rĂ©publique” autoproclamĂ©e, ont surgi avec des bĂątons pour attaquer les gens ».






[ad_2]

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page